Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 655 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 20 Août 2020 Journal Evasion du 18 Août 2020 Journal Espace du 20 Août 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

« Bientôt, le sacrifice de Conté au mois de décembre. Je dis bien c’est seulement le PUP et sa famille qui sont conviés. Ceux qui ont l’habitude de s’y rendre sans invitation, on ne leur dit rien pour le moment. »

C’est une déclaration de Fodé Bangoura qui fait suite aux accusations formulées par Alpha Condé contre l’entourage du défunt vieux général de Wawa. Elle est faite pour répondre au président de la République, un allié. Fodé Bangoura veut ainsi faire payer à Alpha Condé toutes les attaques. Lors du dernier Symposium du PUP tenu à Conakry, Alpha Condé s’est introduit dans l’enceinte.

Sa présence a provoqué des frictions, au regard du combat qu’il a mené pour déstabiliser le président-paysan. Alpha Condé a toujours tancé Lansana Conté et sa gestion, sa gouvernance et les hommes qui ont eu la loyauté de servir l’homme et la Guinée. Ce fut donc une autre occasion pour Alpha Condé de se dédire. De se rectifier, car la campagne présidentielle approchait. Et mieux que cela, son adversaire politique Dalein Diallo, pur produit de Conté était déjà sur les lieux, acclamé. Il fallait donc improviser et débarquer pour dire de louanges : Conté était tout beau, tout gentil, si intègre…

Nous vous en livrons un extrait : «Nous devons respecter sa famille et sa mémoire. Vous devez savoir que la Guinée ne peut aller de l’avant si nous ne sommes unis. Nous devons continuer l’œuvre commencée par nos prédécesseurs. Je ne dis pas que le PUP – ancien parti au pouvoir- n’a pas joué son rôle, il a joué son rôle. Mais nous allons corriger ce qui n’a pas 

été bien fait. On peut se fixer des objectifs mais il y’a toujours des obstacles. Conté n’a pas atteint ses objectifs. Mais, il nous a amené sur la voix de la démocratie. Nous devons renforcer cette démocratie. »

De longs mois après cette déclaration, le discours a changé. Alpha attribue à Conté tous les péchés d’Israël. Fodé Bangoura se pose de fait en vrai défenseur du président défunt. Avec toutes griffes dehors. Alpha Condé risque de ne pas être invité au prochain symposium si…

Kababachir

loading...

Actualités locales

loading...