Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 213 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les faits se sont déroulés au Royaume-Uni, à Londres. Une mère manipulatrice qui a orchestré un «duel médiéval» à mort entre ses deux admirateurs pour voir qui gagnerait sa main a été emprisonnée à vie. Asta Juskauskiene, 35 ans, a quitté son mari Giedruis Juskauskas pour Mantas Kvedaras, après avoir rencontré en ligne le jeune homme de 25 ans après sa libération d’une prison lituanienne pour viol. La dame a mis fin à la relation avec M. Juskauskas, 42 ans, qui a continué de fournir un soutien financier à leur fille. Cependant son mari n’a jamais renoncer à elle. La femme a donc décidé que son mari et son amant devaient s’affronter dans un combat à mort, et le gagnant restera avec elle.

Dans une déclaration de témoin, l’un des amis de Juskauskiene a déclaré à la police qu’elle avait dit « qu’elle voulait que les deux hommes se battent pour elle et que celui qui gagnerait resterait avec elle ». Le procureur Hugh Davies QC a déclaré: « Elle a suggéré de se réunir dans un tunnel où les drogues sont vendues, et a dit que si quelque chose devait arriver, tout le monde penserait que c’est à cause des drogues. » Il a déclaré aux jurés pendant le procès que ce qui s’était passé à l’intérieur « était brutal car immédiat ». Le tribunal a appris que M. Juskauskas avait été massacré par Kvedaras en quelques minutes.

« Il a Rreçu 35 coups de couteau au total… Juskauskas était fortement ivre. Contrairement à Kvedaras, il n’avait aucun antécédent de violence grave. Il n’était absolument pas armé », a ajouté le procureur.

La mère de trois a été condamnée à la prison à vie.

Camille Legaré (www.reponserapide.com)