Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 486 invités et aucun membre en ligne

International

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En avril 2014, dans une volonté d'assainir ses finances, Flint avait cessé de recevoir son eau de Detroit, pour la puiser dans la rivière locale, à la qualité pourtant réputée douteuse. PHOTO AP 

MIRA OBERMAN Agence France-Presse CHICAGO 

Une affaire de contamination au plomb secouait lundi une deuxième ville du Midwest américain, région déjà à cran depuis les révélations sur la pollution des eaux potables de Flint qui ont ulcéré jusqu'au président Barack Obama. 

De récents tests ont fait état d'un taux anormalement élevé de plomb dans «plusieurs» résidences - sur 28 testées - et une école de Sebring, une municipalité de 4400 habitants, a indiqué l'Agence de protection de l'environnement de l'Ohio, forçant la fermeture des établissements scolaires tandis que les habitants sont priés de ne pas consommer l'eau du robinet.

Ce scandale rappelle celui qui secoue actuellement la ville de Flint, dans le Michigan, et relève d'une fable sur l'austérité. En avril 2014, dans une volonté d'assainir ses finances, cette ville avait cessé de recevoir son eau de Detroit, pour la puiser dans la rivière locale, à la qualité pourtant réputée douteuse.

Add a comment