Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 334 invités et aucun membre en ligne

International

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le président sud-africain Jacob Zuma a annoncé mercredi sa démission après des semaines d'un féroce combat avec son parti le Congrès national africain (ANC), pressé de tourner la page de son règne de neuf ans terni par les scandales de corruption.

Après une ultime bravade télévisée dans l'après-midi, le chef de l'État a mis fin en soirée à la crise qui paralysait le pays et obtempéré aux ordres de son parti, qui le menaçait d'un vote de défiance au Parlement.

«J'ai décidé de démissionner du poste de président de la République avec effet immédiat, même si je suis en désaccord avec la direction de mon organisation», a déclaré M. Zuma lors d'une allocution retransmise en direct à la télévision.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le ministre des Affaires étrangères (AE) de la République de Turquie, Mevlüt Çavuşoğlu a indiqué, que "L'Amérique a choisi le mauvais partenaire", c’est du moins le titre son article, paru le 28 janvier dernier, dans le New York Times.

Nous vous proposons le contenu de son article, dont copie a été transmise à la Rédaction de l’AGP par la mission diplomatie turque à Conakry (République de Guinée) :

 

«Les Etats-Unis sont liés au Moyen-Orient par des intérêts mais la Turquie partage environ 800 kilomètres de frontières avec la Syrie et l'Irak. La Turquie et les Etats-Unis ont comme objectif commun de vaincre les organisations terroristes qui menacent nos nations dans cette région et au-delà. Daech (appelé également «Etat islamique») a été notre ennemi commun et la victoire contre ce groupe n'aurait pas été possible sans les contributions actives de la Turquie.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Un avion de ligne russe avec 71 personnes à bord s'est écrasé près de Moscou dimanche peu après avoir décollé de l'aéroport moscovite de Domodedovo, les chances de retrouver des survivants étant quasi-nulles.

L'appareil, un Antonov An-148 de la compagnie Saratov Airlines, venait de décoller en direction d'Orsk, une ville de l'Oural, quand il a disparu des radars. Il s'est écrasé dans le district de Ramenski, à quelque 70 km au sud-est de Moscou. Il y avait 65 passagers et 6 membres d'équipage à bord.

Les autorités russes n'ont pas évoqué l'hypothèse d'un acte terroriste. Plusieurs sources, citées par les agences de presse russes, font état d'une collision entre l'Antonov et un hélicoptère de la Poste russe juste après le décollage, une version toutefois démentie par la Poste.

Add a comment