Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 172 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La tentative de détournement de près de 12 milliards de FG au niveau de l'Education alimente la chronique. Enquête.

Au cœur de ce scandale financier, le service national d'infrastructures et d'équipements scolaires, SNIES, sur lequel trône un certain Ibrahim Cissé (encore lui!). Mr Cissé n'est autre que le frère de dame Fatou Cissé, directrice de la société navale, laquelle de son côté traîne d'autres casseroles. Inamovibles, les Cissé mangent des deux mains depuis l'arrivée au pouvoir de leur protecteur, Alpha Condé.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’ambassade des États-Unis a le plaisir d’annoncer les récipiendaires du programme de subvention de l’Ambassadeur pour 2018. Les cinq projets de subvention recevront un financement de 45 000 $. Les projets financés vont appuyer le développement communautaire dans toute la Guinée.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Les sociétés d'exploitation de téléphonie mobile installées en Guinée sont des associations d'escrocs. Qui exploitent les populations. Ne respectent ni lois ni codes du travail et de l'investissement privé. Orange, areeba, cellcom et intercel arnaquent sans état d'âme. Comment comprendre que ces opérateurs, qui gagnent 4000 milliards de FG par an soient incapables de fournir une bonne connexion à l'internet? Une étude récente du réseau internet, publiée par RFI, démontre que la Guinée est le dernier pays africain en matière de qualité de l'internet, après la Somalie. L'État devrait pouvoir leur retirer les licences d'exploitation. Ça recommence avec intercel qui va fermer boutique. C'est la troisième à mettre la clé sous le paillasson, après Spacetel et Sotelgui.
Add a comment