Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 197 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’ONG, Action Mines Guinée a organisé, le 28 avril dernier, à Kindia, une journée de sensibilisation, qui a regroupé les représentants de la Société civile et les élus locaux, afin d’œuvrer pour que les mines servent au développement des collectivités, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP.

 

Le directeur exécutif de l’Action Mine Guinée, Amadou Bah donne les raisons de la présence de son ONG à Kindia :

«Nous sommes à Kindia dans le cadre d’un programme de sensibilisation par rapport aux redevances minières en République de Guinée, mais également par rapport à la non-violence dans les communautés qui abritent les compagnies minières, parce que nous avons constaté la recrudescence de la violence dans beaucoup de zones minières».

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La deuxième édition du Salon Internationale de l’Habitat et de la Construction (SIHACO) aura lieu du jeudi, 18 au lundi, 22 mai 2017, sur l’Esplanade du Palais du peuple à Conakry.

 

C’est du moins l’annonce faite par le Comité d’organisation du SIHACO, au cours d’une conférence de presse qui a eu lieu, mercredi, 03 mai 2017, dans un réceptif hôtelier de Conakry.

 

Selon le commissaire général du SIHACO, Malick Koly, cet événement est dédié à la promotion du secteur de l’immobilier en République de Guinée, et il a pour thème cette année, «Ensemble pour des villes sans taudis, gage d’un développement durable».

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

La société de jeux, Guinée Games, a aussi payé les frais des manifestations qui ont secoué la préfecture de Boké, du 24 au 29 avril 2017, avec la destruction et la mise à feu en pleine chaussées de 60 kiosques sur 93, a confirmé le coordinateur de ladite société dans la préfecture, N’fansou Minthé, joint au téléphone par notre reporter.

Add a comment