Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 357 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le ministre de l’Energie et de l’Hydraulique de la République de Guinée, Cheick Taliby Sylla a procédé, lundi, 16 janvier 2017, à la mise à disposition d’un réseau de distribution d'énergie d’un mégawatt (1MW) à la Commune Urbaine (CU) de Mandiana en Haute Guinée, a suivi le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

 

Cette première visite du ministre de l’Energie dans la préfecture, avec pour objectif la mise à disposition de ce réseau, a été ponctuée par diverses interventions axées essentiellement sur le manque criard d’eau potable à Mandiana.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La préfecture de Boké a été, ces dernières semaines, au cœur des polémiques relatives à une tentative de détournement de 634 millions et de huit (08) milliards de francs guinéens.

 

C’est à cette fin qu’une mission de la Direction Nationale des Impôt (DNI) séjourne actuellement dans la préfecture de Boké pour éclairer la lanterne des uns et des autres sur la question qui fait couler tant de salives et d’ancres.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La préfecture de Gaoual, première en cheptel bovin du de la République de Guinée, a été choisie cette année 2017,par les autorités gouvernementales, pour abriterles activités de la Journée Nationale de l'Elevage une première, rapporte le correspondant préfectoral de l’AGP dans la localité.

 

Malgré son cheptel bovin estimé aujourd'hui à plus de 145.000 têtes, dépassant de très loin la population humaine, cette préfecture souffre encore des problèmes de développement provoquant, tous les ans, des conflits entre agriculteurs et éleveurs,

Add a comment