Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 597 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Depuis 2017, la République de Guinée, tout comme certains pays d’Afrique, est confrontée à des cas de ravage des cultures, par
«Spodopter afrugiperda», la Chenille Légionnaire d’Automne (CLA), originaire d’Amérique, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture de Kindia en Basse Guinée.

 

La présence de cette chenille constitue pour les producteurs agricoles, surtout ceux qui font le maïs, un risque élevé de perte de production, qui vient s’ajouter à ceux déjà existants.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les usagers de la Route nationale Boffa-Boké-Gaoual-Koundara peuvent désormais se frotter les mains après plusieurs mois d’engourdissement dans le trafic, dû aux travaux de réparation des incontournables  quatre (04) vieux ponts de Tanènè, a constaté l’AGP.

 

Ces travaux de rétablissement qui étaient confiés à une entreprise de construction de la place, «Métal Plus», ont pris fin le week-end dernier sous les ovations des utilisateurs de ces ouvrages de franchissement incontournables de la contrée.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le ministre des Transports, Oyé Guilavogui, à la tête d’une importante délégation ministérielle, a procédé dans la matinée du vendredi, 28 avril 2017, à la remise officielle d’équipements navals et terrestres au Port Autonome de Conakry (PAC) , rapporte l’AGP.

 

Ces équipements, financés sur ressources propres du PAC à hauteur de 19 milliards 149 millions de francs guinéens, viennent combler le déficit qui se faisait sentir, depuis un certain moment.

Add a comment