Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 726 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’atelier de formation sur les rôles, responsabilités des leadeurs de confession musulmane, sur la prévention du paludisme s’est tenu du jeudi, 21 au vendredi, 22 juin 2018, à Koundara, sous la présidence du préfet, Hassane Sanoussy Camara, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.


Une rencontre initiée par le Projet Stop Palu Plus, en collaboration avec le Ministère de la Santé, avec l’appui financier et technique de l’USAID et des autres partenaires. Elle a connu la présence de 70 participants venus des Collectivités Rurales (CR) de Koundara.


C’est le siège des Volontaires Guinéens pour le Développement (VGD) qui a servi de cadre au déroulement des travaux de cet atelier, qui vise à renforcer les capacités opérationnelles des agents des structures sanitaires dans la prise en charge efficace des cas éventuels de paludisme dans toutes ses formes.




A l’issu des 02 jours d’intenses travaux, les acteurs formés ont été outillés d’une bonne approche participative auprès des populations locales. Autres faits louables restés remarquables en faveur de cette population, la distribution gratuite de moustiquaires imprégnées à large action, aux différents ménages.


Le secrétaire général de la Ligue Islamique Préfectorale (LIP) de Koundara, El hadj Mohamed Lamine Cissé a magnifié les gestes remarquables du Département de la Santé en collaboration avec les autres institutions intéressés à la cause de la santé des populations.


Aussi, il loué les efforts du président de la République, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, dans sa politique de sauvegarde de la santé des populations au risque de certaines maladies.


De son côté, le chef du projet Stop Palu Plus, Mamadouba Sanoussy Camara en a appelé au sens de motivation, de compréhension des modules d’intervention abordées courant cette session de formation, organisée à l’intention des leadeurs religieux de confession musulmane de la préfecture de Koundara.


AGP/24/06/018 BSY/AOK/ST