Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 540 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Les difficultés de transports urbains des habitants de la ville de Conakry sont sur le point d’être reléguées au domaine des souvenirs lointains, avec l’obtention de 50 bus offerts par le chef de l’Etat Pr Alpha Condé, à travers le gouvernement turc, pour la ville de Conakry.

 

Confiée à l’Agence Turc pour le Développement (TIKA), la gestion de ces bus sera saine à l’image du contenu  du Protocole d’accord signé à cet effet.

 

L’annonce a été faite, lundi, 30 janvier 2017, sur l’Esplanade du Palais du peuple à Conakry, par les autorités du Ministère de  Transports et celles du Gouvernorat  la Ville de Conakry, à l’occasion de la cérémonie de remise des clefs de 50 bus,  de 50 places chacun.

 

Elle a  donné lieu à la  signature de protocole entre la ville d’Istanbul (Turquie) et celle de Conakry (Guinée), en présence de plusieurs investisseurs turcs de transports routiers et aériens, venus pour la circonstance.

 

En remettant les chefs aux autorités guinéennes, le conseiller du Maire D’Istanbul, Ismaël  Hakki Turrin a dit la préoccupation et la détermination des autorités de sa municipalité, de nouer une solide relation d’échange d’expérience avec celles de la ville de Conakry dans plusieurs domaines de développement économique rapide en faveur des deux villes.

 

«Le Ministère de Transports et le Gouvernorat de Conakry ne ménageront aucun effort pour l’exploitation judicieux des 50 bus», a promis le chef du département des Transports de la République de Guinée, Oyé Guilavogui, avant de rassurer les partenaires de la Turquie des dispositions prises pour la maintenance et l’acquisition des pièces de rechange.

 

A noter, que c’est cette même Agence (TIKA) qui sera la gestionnaire d’un aéronef pour la Guinée en provenance de la Turquie.

AGP