Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 337 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le ministre des Transports, Oyé Guilavogui, à la tête d’une importante délégation ministérielle, a procédé dans la matinée du vendredi, 28 avril 2017, à la remise officielle d’équipements navals et terrestres au Port Autonome de Conakry (PAC) , rapporte l’AGP.

 

Ces équipements, financés sur ressources propres du PAC à hauteur de 19 milliards 149 millions de francs guinéens, viennent combler le déficit qui se faisait sentir, depuis un certain moment.

Dans son discours de circonstance, la directrice générale du PAC, Hawa Keita a indiqué, qu’il s’agit d’une vedette de pilotage baptisée «Niandan», avec une longueur hors tour de 14,95m, une largeur de 5m, d’une profondeur de 2,65m, d’une vitesse maximum de 19 nœuds, un tirant d’eau d’été de 1m20, et une puissance de 1.400 chevaux, et la seconde baptisée «Milo», d’une longueur hors tour de 14,95m, une largeur de 5m 20, d’une profondeur de 2m30, d’une vitesse maximum de 10 nœuds, un tirant d’eau d’été de 1m25, et une puissance de 400 chevaux.

 

Selon elle, ces deux vedettes sont toutes dotées d’équipements de bord à technologie avancée, particulièrement de GPS, de radars et d’échosondeurs, qui sont nécessaires pour la bonne gestion des opérations maritimes dans le bassin portuaire et la rade. A cela s’ajoute le carénage et la réparation d’un remorqueur, d’une vedette de pilotage, la livraison d’un moteur de 08 tonnes par Damen (Hollande), qui a dépêché ses experts pour une réparation sur place et un minibus Toyota Coaster de 30 places assises pour le transport du personnel.

 

A noter, que d’autres projets de développement, initiés dans le cadre du renforcement des capacités, de la mise en conformité du Port de Conakry aux conventions sous-régionales et internationales sur le transport maritime et terrestre, sont prévus. Il s’agit entre autres, de la réparation des quais, la construction de blocs administratifs pour les travailleurs, le recensement biométrique des travailleurs et la gestion de la présence liée à la paie.

 

«Dès notre prise de fonction en juin 2016, nous nous sommes immédiatement attelées à la tâche, en commençant par faire un état des lieux qui nous a permis de constater que, même si des efforts ont été fournis pour réaliser certaines activités utiles, le PAC faisait face néanmoins à des défis énormes, parmi lesquels la déliquescence des unités navales d’assistance aux navires, car, seulement un remorqueur sur 3 et une vedette de servitude sur trois, étaient opérationnels, toutes les autres étant immobilisées, soit pour pannes importantes de moteurs ou de vétusté notoire», a rappelé la directrice.

 

La cérémonie a été rehaussée par la prestation du célèbre orchestre traditionnel Etoile de Boulbinet.

AGP/03/05/017      TB/ST