Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 220 invités et aucun membre en ligne

Économie

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une mission, composée des cadres du Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) et du Conseil National des Organisations de la Société Civile (CNOSC) a procédé à la présentation des rapports 2013, 2014 et 2015 de l’Initiative pour la Transparence des Industries Extractives en République de Guinée (ITIE-Guinée), mercredi, 25 octobre 2017, dans la préfecture de Boké, rapporte le correspondant de l’AGP près le Gouvernorat de la Région Administrative (RA) de Boké.

 

Selon le chef de cette mission Abdoulaye Soumah, l’objectif de cette présentation est de renforcer la compréhension du niveau des contributions du secteur extractif au développement économique et social du pays.

 

«Les rapports en question présentent les contours du secteur extractif guinéen et proposent quelques orientations pour consolider la Gouvernance publique des industries extractives en Guinée.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les leaders des différentes composantes sociales de la préfecture de Dinguiraye ont échangé, dimanche, 22 octobre 2017, avec les responsables de l’Association pour la Promotion des Initiatives Communautaires (APIC), en vue de définir les priorités des communautés à la base, rapporte l’AGP.

 

En prévision de l’après élections locales, le Ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD), en collaboration avec l’ONG, APIC-Guinée, collecte des informations sur les préoccupations des populations à la base, la mission de l’ONG a rencontré successivement les jeunes, les femmes, les religieux, les représentants des médias de proximité et ceux des services de sécurité.

Add a comment

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Deux programmes de financements ont été accordés à la République de Guinée par l’Union Européenne. Il s’agit en premier lieu, du second appui budgétaire appelé Programme d’Appui à la Consolidation de l’Etat Guinéen (PACE) représentant un montant total de 60 millions d’euros. Le second concerne le Programme de Développement et d’Assainissement Urbain (SANITA) pour un montant de 60 millions, il est axé sur la gouvernance urbaine et l’assainissement des villes de Conakry et Kindia.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une mission de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives en République de Guinée (ITIE-Guinée), conduite par M. Abdoulaye Soumah, a conférée avec les autorités préfectorales, communales, sous-préfectorales, et la Société Civile (SC), lundi, 23 octobre 2017, au Bloc administratif de la préfecture, rapporte le correspondant  de l’AGP à Gaoual.

 

Présidant l'ouverture des travaux, le secrétaire général des Collectivités décentralisées de la préfecture de Gaoual, Lanfia Kouyaté a dit, que «grâce à la politique minière mise sur pied par le gouvernement du Pr Alpha Condé, les sociétés minières constituent, aujourd'hui, des partenaires de développement de des communautés, à travers les taxes et autres redevances payées aux collectivités qui abritent les compagnies minières, donc un moyen de lutte contre la pauvreté».

 

Il a indiqué, que cette caravane de l’ITIE-Guinée servira à informer les populations, les autorités et la SC sur l'importance de l’ITIE dans la gestion transparente des revenus miniers par l'Etat, les taxes payés aux collectivités pour la réalisation d’infrastructures sociales. En somme, l'amélioration des conditions de vie des communautés qui abritent les compagnies minières.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les Services du Fonds Monétaire International (FMI) et la République de Guinée concluent un accord au niveau des services, à la suite des discussions entre les autorités guinéennes et les services du FMI, tenues du 31 juillet au 15 août 2017, à Conakry, et lors des réunions annuelles de 2017, à Washington, selon un communiqué de presse de l’institution monétaire en date du 17 octobre 2017.

 

Cet accord a été atteint sur un programme de politiques économiques et de réformes qui pourrait être appuyé au titre de la Facilité Elargie de Crédit. Sous réserve de l’approbation de la Direction du FMI, l’accord établi au niveau des services du FMI devrait être soumis au Conseil d’Administration (CA) en novembre 2017, a-t-on souligné.

 

A l’issue des discussions, Giorgia Albertin, chef de mission du FMI pour la Guinée, a déclaré : «Les autorités guinéennes et les services du FMI ont atteint un accord ad referendum sur un programme de politiques économiques et de réformes qui pourrait être appuyé au titre de la FEC sur une période de trois (03) ans.

Add a comment

Sous-catégories