Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 275 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

  Pékin, le 28 Octobre 2016 – Sous l’égide du Gouvernement Guinéen, Rio Tinto et Chinalco sont parvenus, à la suite de plusieurs mois de négociations, à un accord sur les conditions du transfert de la totalité des parts de Rio Tinto à Chinalco dans Simfer Jersey, la co-entreprise possédant 80,75% des actions de Simfer S.A (la société détentrice des droits du Projet Simandou Sud). Le protocole d’accord signé ouvre la voie à la prise de contrôle du projet par Chinalco qui sera parachevée après la finalisation d’un accord détaillé dans les prochains mois. Les parties ont convenu du remboursement des coûts historiques engagés par Rio Tinto, réduits de 25%, après l’entrée en production du projet.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

CONAKRY- Le voyage d’Alpha Condé en Chine a t-il été financé par l’homme d’affaires nigérian Ahmed Bolla Tinubo ? Alors que le mystère tournait jusque-là autour des voyages présidentiels, la Présidence de la République de Guinée a apporté quelques précisions sur ce sujet.

Souveraineté Nationale

Selon l’entourage du Chef de l’Etat, la Présidence de la République de Guinée a toujours affrété les avions que le Président Alpha Condé utilise pour tous ses déplacements officiels à l'étranger. Sur c point, précise-t-elle, elle n'entend pas recourir à des services de  particuliers par respect de la souveraineté nationale et pour préserver la réputation des Institutions de la République.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Une délégation iranienne conduite par le ministre des Affaires étrangères Javad Zarif (photo) séjournera à Conakry du 26 au 28 juillet prochain avec pour mission d'explorer les possibilités d'investissement en Guinée.

 

La mission iranienne sera composée de 75 membres officiels et opérateurs économiques, selon la ministre guinéenne des Affaires étrangères.

 

Elle arrive toutefois au moment où le projet de la Société de bauxite de Dabola-Tougué (SBDT) détenu par l'Iran et renouvelé en juillet 2015 pour une durée de 25 ans connait des couacs.

 

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

C’est dans un réceptif hôtelier de la place  que  Le Patronat de Guinée (PAG) et la Chambre des Mines de Guinée (CMG) ont procédé  à la signature d’un accord de partenariat, ce vendredi 22 juillet 2016-le Gouvernement à travers des représentants des ministères en charge des Mines et de l’Emploi.

Le PAG, qui regroupe dix-neuf (19) fédérations patronales de base et cent cinquante-deux (152) chefs d’entreprises, et la Chambre des Mines de Guinée, qui, à travers des sociétés minières, est la première pourvoyeuse de recettes pour l’Etat guinéen, entendent mutualiser leurs efforts pour l’émergence de la Guinée dans la sous-région. C’est l’annonce faite par le Président du PAG, Ismaël Keita.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le gouvernement guinéen a procédé ce lundi 21 juin, à la signature de l’accord de financement pour la stabilisation macroéconomique et la relance de la croissance économique avec la Banque mondiale. Une enveloppe de 40 millions de dollars devant appuyer la relance post Ebola par la promotion des réformes dans les secteurs de l’agriculture, la santé, les mines, l’énergie, les finances publiques et l’audit interne.

 

C’est la salle de conférence du ministère des Finances qui a servi de cadre à ladite cérémonie. Du côté du gouvernement, c’est la ministre de l’Economie et des Finances, Maladho Kaba qui a signé lesdits documents et également, Rachidi Radji au nom de la Banque mondiale en sa qualité de Représentant de cette institution. 

 

Selon M. Radji, cet appui est l’illustration du partenariat actif entre son institution et le gouvernement guinéen dont l’économie a souffert de plusieurs chocs au cours des années passées. Entre autres l’épidémie Ebola et la baisse des prix des matières premières. 

Add a comment

Sous-catégories