Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 422 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La République de Guinée vient de bénéficier d’une subvention de 20 millions d’euros de la part de l’Union Européenne (UE) à travers son Fonds fiduciaire (Union Européenne Afrique pour les infrastructures), et 30 millions d’euros sous forme de prêt concessionnel, de l’Agence Française de Développement (AFD).

 

La Convention a été signée, mercredi, 23 mars 2016, au Ministère de l’Economie et des Finances (MEF) à Conakry, entre l’Etat guinéen et ses partenaires financiers.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

«Tout simplement parce que les dépenses prévues cette année sont inférieures aux dépenses de l’année dernière de 745 milliards », répond Dr Ousmane Kaba, député de la majorité au pouvoir lors d’une interview conjoint mediaguinee/guineenews. Le président de la commission Economie et finance à l’Assemblée nationale ajoute que cela ‘’est inhabituel dans un budget’’.  «Généralement, argumente-t-il, dans un budget, on a une hausse des dépenses et des recettes d’une année sur l’autre. Mais cette fois-ci, nous avons des dépenses un peu moindres. Parce que nous avons estimé que nous voulons préserver les équilibres macroéconomiques et éviter l’inflation. Il faut non seulement que l’Etat paie les 1800 milliards de l’année précédente mais que l’Etat soit excédentaire de 166 milliards de francs sur les livres de la BCRG. Donc, l’Etat doit se désendetter.

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Siguiri, 12 fév (AGP)- A Siguiri, l’heure est à l’application du décret portant interdiction du ‘’colorant soudan4’’ dans la commercialisation de l’huile de palme en République de Guinée. 

Sur le terrain, les effectifs de la Direction Préfectorale du Commerce (DPC), de l’Office de   Contrôle de Qualité (OCQ), ceux des services frontaliers  de sécurité et de l’Antenne de la Chambre de Commerce (ACC) qui, en synergie d’action, sensibilisent sur les conséquences liées à cette pratique, notamment la propriété cancérigène du soudan4, motif pour le quel, l’huile de palme de Guinée est rejeter sur le marché international. 

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

«Tout simplement parce que les dépenses prévues cette année sont inférieures aux dépenses de l’année dernière de 745 milliards », répond Dr Ousmane Kaba, député de la majorité au pouvoir lors d’une interview conjoint mediaguinee/guineenews. Le président de la commission Economie et finance à l’Assemblée nationale ajoute que cela ‘’est inhabituel dans un budget’’.  «Généralement, argumente-t-il, dans un budget, on a une hausse des dépenses et des recettes d’une année sur l’autre. Mais cette fois-ci, nous avons des dépenses un peu moindres. Parce que nous avons estimé que nous voulons préserver les équilibres macroéconomiques et éviter l’inflation. Il faut non seulement que l’Etat paie les 1800 milliards de l’année précédente mais que l’Etat soit excédentaire de 166 milliards de francs sur les livres de la BCRG. Donc, l’Etat doit se désendetter.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conakry, 12 fév (AGP)- Un atelier de travail a regroupé, jeudi, 11 février 2016, à Conakry, les cadres des départements des Travaux Publics et des Transports, autour du projet de Lettre de Politique sectorielle des Transports en République de Guinée, rapporte l’AGP. 

Ce projet de lettre de politique sectorielle, pour la première fois en Guinée, porte sur tous les modes de transport (routes, chemin de fer, transports maritimes et aériens, ainsi que les transports urbains) et sur leur coordination, afin de réduire au minimum le coût total de la chaîne de transport. Elle aborde aussi les questions de logistique liées aux transports à savoir, le dédouanement, les ports secs, le stockage, la distribution …). 

Add a comment

Sous-catégories