Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 259 invités et aucun membre en ligne

Économie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conakry, 12 fév (AGP)- La République de Guinée a lancé, jeudi, 11 février 2016, le Projet Régional des Pêches de l’Afrique de l’Ouest (PRAO-Guinée), en vue d’améliorer sa gouvernance maritime et mieux gérer ses ressources halieutiques, a-t-on déclaré. 

Ce projet, financé à hauteur de 10 millions de dollars par la Banque Mondiale (BM) à travers l’Association Internationale de Développement (IDA), vient corriger  l’insuffisance des revenus de la pêche, le dysfonctionnement dans la gestion institutionnelle et fonctionnelle du secteur, afin de permettre au pays d’avoir une meilleure connaissance sur l’état biologique et scientifique de ses ressources halieutiques, a-t-on indiqué. 

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conakry, 12 fév (AGP)- Le gouvernement guinéen, à travers son Ministère des Mines et de la Géologie (MMG) a rendu public, jeudi, 11 février 2016,  un communiqué en rapport avec le Projet Simandou Sud, indiquant que «la décision strictement comptable d’un des partenaires est sans impact sur la valeur du projet et sa réussite certaine». 

Nous vous proposons le contenu dudit communiqué dont copie est parvenue à la Rédaction de l’AGP : 

«Le Gouvernement guinéen informe que Rio Tinto a communiqué aux partenaires du projet Simandou Sud une décision comptable publiée dans son rapport sur l’exercice 2015.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conakry, 02 fév (AGP)- Le gouvernement de la République de Guinée et Alufer ont procédé à la signature de la Convention minière du Projet Bauxite de Bel-Air, lundi, 1er février 2016, à Conakry, a-t-on appris de source officielle.  

Selon cette source, il s’agit là d’une étape décisive qui contribuera très rapidement à développer le secteur minier en Guinée, créer des emplois directs et indirects, soutenir le développement local et générer des revenus importants, particulièrement pour l’Etat guinéen. 

Dès la ratification de cette Convention par le Parlement guinéen, le projet compte démarrer les principaux travaux de construction au second semestre 2016, puis la production commerciale fin 2017. La première phase de production est de 5 millions de tonnes par an. Il est prévu de passer à 10 millions de tonnes dans un délai de 5 ans, indique-t-on. 

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Faranah, 04 fév (AGP)- Le Génie rural de la Région Administrative (RA) de Faranah a lancé, dimanche, 31 janvier 2015, les travaux de réalisation d’une piste rurale de 27 Km et 5m de large, traversant les Communes Rurales (CR) de Ndèma, Konèndou et Banko dans la préfecture de Dabola, a suivi le correspondant régional de l’AGP sur place. 

Les travaux sont entièrement financés par le gouvernement guinéen pour un coût estimé à trois milliards de francs guinéens, à travers le Fonds d’Entretien Routier (FER), exercice 2016, et un délai d’exécution de 4 mois. 

Selon le chef du Bureau technique du Génie Rural de Faranah, Albert Yomba Mara, ces travaux consistent principalement au terrassement de la plate-forme d’une largeur de 5m ; l’élimination de toutes les dégradations ;

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Conakry, 30 jan (AGP)- Le ministre de l’Agriculture de la République de Guinée, Mme Jacqueline Marthe Sultan a reçu en audience, courant cette semaine, une délégation de l’USAID, accompagnée de deux équipes (International Development Group (IDG) et Africa Lead), selon une source digne de fois.


A l’occasion, le représentant de l’USAID en Guinée a procédé à la présentation des deux groupes d’experts, travaillant avec son institution sur différents dossiers.

 

Il est revenu aux experts de faire un exposé succinct sur chacun des dossiers. Le représentant de l’IDG a fait un compte rendu sur l’avancement de l’étude sur le «diagnostic et l’appui à la mise en œuvre de la Reforme Juridique et Institutionnelle de l’Agro-industrie en Guinée».

 

Après donc trois semaines de mission sur toute l’étendue du territoire nationale, cette équipe a présenté les principaux résultats qui portent, notamment sur le foncier, les infrastructures, l’aspect genre, le financement, l’accès au crédit, la formation, l’éducation, bref tous les aspects qui peuvent impacter le secteur agricole dans son volet agro-industrie.


Suite à des questions d’éclaircissement, il a été retenu que ce document d’étude soit traduit en français et communiqué au Ministère de l’Agriculture pour partage et amendement avec les autres Ministères du secteur rural.

Add a comment

Sous-catégories