Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 240 invités et aucun membre en ligne

Société

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Depuis 2011, à l'arrivée d'Alpha Condé au pouvoir, le salaire des enseignants a augmenté de 180 %. Un record. Aujourd'hui, l'enseignant survivancier du secondaire touche un minimum salarial de 1.450.000 FG (150 euros). Le titulaire gagne pour sa part 2.500.000 FG (250 euros). Le principal de collège, tout comme le proviseur de lycée, bénéficie d'au moins 4 millions de FG par mois.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les salles de classe peinent à rouvrir en Guinée ! Annoncée pour le mercredi 3 octobre 2018, cette rentrée des classes n’est pas encore effective dans plusieurs établissements scolaires de Conakry et de l’intérieur du pays.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le projet «Amélioration des services de lutte contre le paludisme dans les zones hyper et holo-endémiques de Guinée» a été officiellement lancé, mardi, 04 septembre 2018, dans la préfecture de Kindia, sous la présidence de madame le gouverneur de la Région Administrative (RA) de Kindia, Sarangbè Camara, a suivi le correspondant préfectoral de l’AGP sur place.

L’occasion a été mise à profit par les organisateurs pour indiquer : «En Guinée, le paludisme sévit à l’état d’endémie stable à recrudescence saisonnière longue de 06 à 08 mois, avec 100 à 400 piqures infectantes par homme et par an.

Il constitue, aussi, la première cause de consultation (34%), d’hospitalisation soit (31%) et de décès (14%) dans les formations sanitaires publiques, tous âges confondus».

Add a comment