Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 656 invités et aucun membre en ligne

Société

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La reprise effective des activités minières dans la préfecture de Boké est conditionnée à la libération du secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs de Guinée (UGTG), le syndicaliste Aboubacar Sidiki Mara, selon le secrétaire général du syndicat de l’ United Mining Suppley (UMS), El hadj Karamba Coumbassa, rapporte le correspondant de l’AGP à Boké.

 

Joint au téléphone jeudi, 10 mai 2018, El Karamba Coumbassa a précisé :

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Après cinq (05) jours d’’arrêt des activités minières, l’inspecteur général du Travail, Dr Alia Camara et celui des Mines, Alhousseine Kaba séjournent dans la préfecture de Boké, avec pour objectif d’inviter les travailleurs de la Société Minière de Boké (SMB), à reprendre urgemment le travail dans la soirée du mardi, 09 mai 2018, a suivi le correspondant de l’AGP sur place.

 

Au cours d’un entretien avec le préfet de Boké, le syndicat des travailleurs, ainsi que les représentants du Consortium SMB/Winning/UMS, de strictes instructions ont été données par rapport à la reprise immédiate et effective des activités minières.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Des femmes voisines à la décharge de la Minière au quartier Dar-Es-Salam2, dans la commune de Ratoma, très en colère, ont élit domicile sur la Tranversalle1 (T1), jeudi, 10 mai 2018, en signe de protestation contre la décision du ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire, Ibrahima Kourouma, les appelant à quitter les lieux, a suivi l’AGP.

 

Selon le communiqué rendu public par les autorités compétentes, la journée du jeudi, 10 mai 2018, est la journée indiquée pour déguerpir les occupants de la décharge de Dar-es-Salam2.

Add a comment