Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 347 invités et un membre en ligne

Mode de vie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Sept morts, c’est le triste bilan d’un accident de circulation survenu ce dimanche 21 août dans la commune de Dixinn. Le bilan a été confirmé par le directeur central de la police routière commissaire Babacar Sarr joint au téléphone par Guinéenews.   

 

Lisez son témoignage (images archives) !

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Aujourd’hui, je vais vous parler du Palais du peuple, notre très cher palais du peuple qui est rattaché directement à la Présidence de la République sous la gestion du Ministre Secrétaire Général. 
Mais, je vous parlerai particulièrement de la salle des congrès, ou pour faciliter la compréhension à d’autres, la salle de spectacles. Depuis des décennies, cette salle abrîte toutes les grandes manifestations politique, sociale, artistique etc. du pays. L’on se souvient encore de l’Investiture du Président de la République Alpha Condé, en décembre 2010.

La salle des congrès a une capacité de près de 1800 places assises et est dans un état piteux depuis plusieurs années. Pourtant, cette salle fait beaucoup de recettes par année. La location par spectacle coûte 5 millions de francs guinéens aux organisateurs et accueille 150, 200 voire 250 manifestations par an. Comme dit un adage : « A défaut de la mère, l’on se contente de la grand-mère ».

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En RDC, le chanteur Koffi Olomidé a été interpellé tôt ce mardi matin. Il a été conduit au parquet et doit être entendu par un juge. Le célèbre chanteur est sous le feu des critiques depuis qu'il a été filmé en train de donner un coup de pied à une de ses danseuses, à l'aéroport de Nairobi, le week-end dernier. Le Kenya a ensuite décidé de l'expulser et la Zambie, où il devait se produire dans les prochains jours, a annulé un de ses concerts. L’artiste a publiquement présenté ses excuses, ce qui n’a pas empêché le début d’une procédure judiciaire.

« J’ai eu la peur de ma vie », ce sont les mots de Koffi Olomidé, joint ce mardi matin par téléphone, juste avant qu’il ne soit entendu par la police. Le chanteur explique qu’une soixantaine de policiers sont venus l’appréhender à son domicile de Mont-Fleury dans le quartier huppé de Ma Campagne à Kinshasa. Il était alors six heures du matin.

Add a comment