Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 162 invités et un membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

C’est avec une grande tristesse  que nous  avons appris le décès du brillant magistrat  Maître Kéléfa  SALL, l’ex président de la cour constitutionnelle de Guinée. La Guinée vient de perdre  un baobab, un oiseau rare, un chauvin, un soldat de la démocratie, un brillant intellectuel, un sage, un visionnaire éclairé, un grand commis d’Etat digne de confiance et une référence inoubliable pour la nouvelle génération.

 

La disparition prématurée  du soldat de la démocratie est une perte immense pour sa famille en particulier et en générale pour  toute la nation  Guinéenne. Une absence qui a créé le vide  puisque nous, Guinéens, cherchons partout votre beau visage que nous avons perdu. Un visage perdu matériellement mais pas spirituellement. Car ce  visage éternel  fait partie de l’histoire de la démocratie Guinéenne et les chauvins de la république ne l’oublieront jamais. 

 

Nous voudrons mettre un accent singulier sur l’homme et ses qualités personnelles d’intelligence, d’audace, de loyauté et d’abnégation quant à  capacité de faire passer l’intérêt supérieur de la nation avant la recherche de son prestige personnel.

 

Nous passerons très rapidement sur la qualité extraordinaire de son courage. La citation magique « Méfiez-vous de succomber à la mélodie des sirènes révisionnistes » vient tout de suite à l’esprit de tous les chauvins  qui l’ont connu lors de la  prestation de serment du président de la république ALPHA CONDE au palais du peuple. 

Non seulement la  citation l’a propulsé au sommet de la pyramide de notre jeune démocratie naissante mais lui a également permis de conquérir le cœur des chauvins de la nouvelle génération. Cette célébrité rayonnante a pris un envol  national et international, qui a déclenché une guerre impitoyable au sein de la cour constitutionnelle.

 

Cependant, la haine, l’égoïsme et l’aveuglement des apatrides révisionnistes  ont pris le dessus sur  lui dans ce monde si bas mais Allah le tout puissant les punira de leur forfaiture le jour de la résurrection. Le combat noble que Kelefa Sall a commencé sera achevé par d’autres patriotes convaincus. Et son nom est déjà inscrit dans le livre d’or de l’histoire de la république de Guinée. En temps opportun, un boulevard de la Guinée portera son beau nom pour perpétuer sa mémoire. Telle est la promesse des chauvins de la république.

 

KELEFA SALL était l’espoir des patriotes, nous avons perdu notre espoir. « Il restera de vous, de votre  jardin secret, Une fleur oubliée qui ne s'est pas fanée. Ce que vous avez semé, en d'autres germera. Celui qui perd sa vie, un jour la trouvera». (Simone Weil). Nous sommes tous des kéléfa SALL.

 

C’est  inondés  de tristesse  et de compassion  que nous nous tournons vers ses   chères épouses ,  ses enfants , sa  famille biologique et amis  pour leur  présenter nos plus sincères et respectueuses  condoléances.

Cher Kéléfa Sall, dans ce train de la démocratie qui vous emporte, il y a tout un wagon  de pensées fraternelles  et d’immenses amen  ou de SALATOU  qui vous accompagnent.

 Le vaillant peuple de Guinée se  souviendra toujours de  votre  sourire, de votre bonne humeur, de  votre audace ou courage indien, de votre patriotisme irréprochable, de votre compétence et de votre  honnêteté  intellectuelle. Qu’ALLAH le tout puissant vous accorde sa miséricorde.

 Repose en paix  notre brillant magistrat et oiseau rare   Kéléfa  SALL. 

Les trains de  la démocratie partent à l’heure et nous sommes tous des passagers.

 

Sadou Kaba & Boubacar Barry

Canada