Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 308 invités et aucun membre en ligne

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Je ne pouvais pas continuer mes occupations nobles dans les soins de santé, sans en cette belle journée internationale des femmes, réagir à ce qui se passe chez nous en Guinée où les femmes sont massivement sorties pour exprimer leur ras-le-bol à Alpha Condé.Cette sortie m’a rappelée le 27 Août, 1977, quand les braves femmes de la capitale avaient dit À bas la Police Économique.

 

Ceux qui me connaissent à travers ma plume de féministe raisonnée, doublée d’activiste engagée contre toute forme d’injustice, surtout celle reliée au genre savent que je serai toujours là pour prôner l’égalité entre hommes et femmes, et lutter contre ce fléau qui continue d’exister dans le monde, principalement en Afrique, tout en favorisant la parité et les salaires égaux entre les genres pour le même travail effectué.

 

Chères guinéennes! qu’est ce qui se passe chez nous avec le président Alpha Condé ? La Guinée qui veut dire dans ma langue Susu, la femme, les enfants ne vont plus à l’école. En tant que mère je suis révoltée de voir tout écolier et toute écolière avoir une année blanche.

 

Qu’arrive-t-il à mon pays où notre président voyage en jet privé chaque semaine et oublie d’équiper nos écoles, nos dispensaires et nos hôpitaux.

Aujourd’hui, certaines femmes ne préparent que presque un repas par jour. C’est inacceptable Mr le président.

 

Un constat de plus en plus amer est la violence’s contre les femmes et les agressions et meurtres contre des femmes par des hommes indignes et violents. On note des pertes de vie inutiles.

 Réveillez -vous mes amies, mes sœurs, mes nièces, mes filles, mes voisines pour mettre fin à la violence (à khadan.

L’Islam n’a jamais donné le droit aux hommes d’abuser, de tuer, de briser les femmes et les enfants. Les rites sataniques prennent de l’espace au pays en tuant et en égorgeant les enfants pour les rituels. Pourquoi tolérez ces pratiques barbares?

Je n’ai pas besoin d’en dire plus puisque les images sont assez poignantes pour le faire.

 

Mr le Président Alpha Condé, qu’est devenue la Guinée, pourquoi tant d’abus, tant de violence envers la couche la plus fragile et la plus démunie de la population?

Vous êtes pourtant le garde des sceaux, le père de la nation et le garant de la constitution, de l’ordre public.

 Que faites-vous ou q’avez vous fait pour ralentir voire stopper les abus, la violence et l’impunité qui sévissent en Guinée?

Délibérément vous avez ignoré Mr le président, les victimes du 28 septembre 2008 qui sont victimes de viols publics. Cela fera 10 ans.

 

Je vous demande en tant que pur produit de Sekou Toure, en tant que Guinéenne, en tant qu’activiste pour la défense des femmes et les enfants, de poser des actes qui vont démontrer la volonté d’agir.

 

Et si vous n’êtes n’êtes plus en mesure de diriger et assumer vos fonctions, je vous demande humblement de démissionner.

 

À toutes les femmes qui vivent de ces violences en silence, à celles qui se sentent démunies et croient qu’il faut obéir à la religion et aux enfants pour garder le mariage, alors réveillez-vous, mon Dieu.

 

Fuyez ces hommes violents en vous prenant en charge malgré vos moyens limités. Vous seules avez le pouvoir de mettre fin à ces pratiques barbares, d’un autre âge.

En cette journée des femmes, je finis en saluant ces femmes qui se sont battues pour élever notre niveau. Le combat continue.

 

Les femmes qu’elles soient militaires, ouvrières, magistrates, des femmes d'une intelligence exceptionnelle, mais aussi nos teinturières, vendeuses de poisson, de mangues ou fruits et légumes, nos commerçantes ou simplement nos femmes au foyer, je vous invite à prendre nos destinées en mains et nous y arriverons.

 

Dr Adama Rabi Youla MD MSc 

Médecin gestionnaire et activiste au féminin.