Aliou Bah : « …, la Guinée ne souffre pas d’un problème de constitution… »
Imprimer
Affichages : 1157

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le président de l’organe provisoire du parti MODEL Aliou Bah, interrogé ce matin par nos confrères d’Espace Fm a exprimé sa déception par rapport à la déclaration de Mohamed Diané au siège du RPG le week-end dernier, officialisant l’idée de changement constitutionnelle. Il a également appelé la jeunesse du RPG de reprendre le parti en main. Lisez.

J’ai entendu la déclaration du RPG.  A ce stade, la Guinée ne souffre pas d’un problème de constitution. Et ceux qui sont en train de manipuler le droit, pour dire que le président a le droit de proposer une nouvelle constitution. Je n’ai vu nulle part dans nos textes où cela est inscrit.

Il peut prendre l’initiative de révision. Tous les Etats du Monde progresse. Toutes les sociétés sont en mutation, chaque besoin correspond à un type de comportement. Mais aller jusqu’à changer la constitution actuelle, nous ne sommes pas en Etat de Guerre, nous ne sommes pas en état de siège. Il n’y a pas une situation exceptionnelle qui le justifie.

A un an de la fin de son deuxième et dernier mandat, nous proposez une nouvelle constitution pour pérenniser un homme à vie, c’est assez décevant. Je vais vous dire une chose ; Alpha Condé qui a combattu deux régimes pour les mêmes pratiques qu’il est en train de rééditer aujourd’hui. Où est sa conviction ? Etait-il convaincu de son combat ?

Il a été en exil pour le premier régime pour avoir un idéal, il a été en prison pour le second. Tous ces sacrifices-là, c’est pour nous reproduire ce qu’il veut faire-là ? Un pouvoir à vie ? Mourir au pouvoir comme ses prédécesseurs ? ça va compromettre l’avenir de plusieurs générations.

Nous nous n’avons pas un autre pays, nous n’avons que la Guinée. Nous ne voulons pas vivre en exil. Nous ne voulons pas sortir de notre pays, nous en avons marre de voir nos sœurs, nous frères mourir dans le désert, dans la mer.

Vous savez le RPG est un parti qui existe depuis la fin des années qui n’a toujours qu’un seul président qui a une jeunesse qui a le mérite d’avoir mené un combat. Aujourd’hui ce parti est pris en otage par des opportunistes aventurier de la 25ème heures. Un parti qui a été incapable de produire un premier ministre pendant 9 ans de gouvernance. Quels sont les Premier ministre qui se sont succédé ? (……)

Aujourd’hui, ceux qui s’agitent par rapport au troisième mandat ou la modification constitutionnelle, il faut le voir, ce sont des opportunistes, profiteurs de la 25ème heures.  Aucun d’entres eux n’est crédible.

Oumou Koultoumie Bah.