Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 203 invités et aucun membre en ligne

Politique

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
La RTG -média d’État a eu la pugnacité d’aller à la rencontre de la fameuse association des Chasseurs et tradi-praticiens de Guinée: les Donzos. Elle qui fait souvent parler d’elle, depuis que des soi-disants Donzos ont été invités à venir mâter les manifestations de rue enclenchées par l’opposition.
Dans l’élément diffusé au journal de 19h (mardi dernier), le président des Donzos est catégorique:
« Nous entendons dire que des Donzos ont été capturés à Conakry. On dit aussi que les Donzos vont en découdre avec les manifestants et qu’ils vont protéger le pouvoir.
Des images de tout cela sont montrées. Des identités dévoilées. Je tiens à préciser que le chef des Donzos s’appelle Ibrahima Magassouba. Et non celui qu’on a présenté là-bas. Nous, nous ne sommes pas mêlés à la politique. Notre rôle n’est pas de faire campagne pour tel ou tel, ni de protéger tel, encore moins de châtier tel.
Nous sommes des chasseurs, notre rôle est de faire la chasse. Nous soignons aussi certains malades. Nous nous occupons encore de l’environnement, de la protection des cours d’eau…
Les gens qu’on a présentés à Conakry ne sont pas des nôtres. Ce ne sont pas des Donzos. D’ailleurs leur tenue et leurs parures ne sont pas comme les nôtres. Ce sont des usurpateurs » (Journal de la RTG du mardi 20 Mai 2018; 19h).
Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le directeur de publication de L’Indépendant-Le Démocrate, Mamadou Dian Baldé a consacré sa chronique de ce dimanche, au malaise social provoqué par la grève des enseignants, qui s’est conclue finalement par un accord au forceps pour le gouvernement. Un gouvernement qui fait face à une coagulation de mécontentement, vu la détermination de l’opposition à ne pas reconnaître le verdict des urnes, tel que présenté par la Ceni.

Cette chronique est servie tous les dimanches sur City fm, en avant-première de l’émission « A vous de convaincre ».  

 

Talibé Barry: Mamadou Dian Baldé, la chronique d'aujourd'hui s'intitule le « syndrome du Titanic », parce que la gouvernance Alpha Condé fait face à la colère de la rue mais aussi à bien d'autres crises. Et pour vous, il faut y avoir quelque chose qui s'apparente au syndrome du Titanic ? 

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’ambassadeur du Japon en République de Guinée, Hisanobu Hasama et le responsable du programme DREAM de la Communauté Sant’Egidio, Dr Giovanni Guidotti, ont signé, jeudi, 15 mars 2018, un contrat de don du projet de construction d’un Centre clinique VIH/SIDA dans la préfecture de Dubréka.

 

La cérémonie de signature de ce contrat a eu pour cadre la Résidence de l’ambassadeur du Japon en Guinée sise à la Cité ministérielle dans la commune de Dixinn à Conakry.

 

Ce projet, d’un montant de cent cinq mille huit cent quatre-vingt-dix-sept dollars américains (105.897 USD), soit neuf cent vingt-deux millions de francs guinéens (922.000.000 GNF), doit permettre la construction d’un Centre de dépistage et de traitement des personnes affectées par le VIH/SIDA, dans la Commune Urbaine (CU) de Dubréka.

Add a comment