Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 206 invités et aucun membre en ligne

Politique

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L'opposition guinéenne est dans la rue pour réclamer des résultats transparents des dernières élections municipales. À la faveur de cette manifestation, le pouvoir Condé est en train de réprimer dans le sang. 

Ce sont les militants les plus inconditionnels de l'ufdg qui sont ciblés. Deux éléments de la section Motards de ce parti politique ont été recherchés jusque dans leur domicile pour être abattus par balles réelles. 

Mamadou Baïlo et Boubacar Barry, de la section motards de l'ufdg se terraient à Wanindara quand ce dernier a été retrouvé et abattu  par les forces de l'ordre.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

1) Levée de la suspension du Secrétaire Général du SLECG Aboubacar Soumah et payement de ses arriérés de salaire ;

2 ) Les 30% restants seront payés comme suit : fin mars 2018 avec effet rétroactif à compter du 1er janvier 2018 pour les enseignants en activité. Novembre et décembre 2017 pour les retraités.

3 ) Ouverture d’un couloir de négociations du 02 au 25 mai 2018 sur le point concernant la fixation du salaire de base des enseignants à huit millions de francs guinéens.

Add a comment

Vote utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Habituellement épargné par les remous, le centre ville de Kaloum est entré en ébullition depuis lundi.  La colère contre le pouvoir risque de s’étendre aux autres circonscriptions, à l’occasion de la série de manifestations projetées par l’opposition.
Les populations, ayant découvert Alpha Condé et ce qu’il vaut, en terme de compétence et d’initiative, estiment que le moment semble propice pour le sortir du palais présidentiel … si rien n’est fait pour ramener les mouflets dans les salles de classe.
Les Guinéens se sentent de plus en plus roulés dans la farine par le stagiaire de Sekhoutoureya, dont le pouvoir risque de s’écrouler au rythme où vont les manifestations de rue. La fin du 2ème mandat constitutionnel devrait être précipitée.
Add a comment