Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 548 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Premier Ministre Chef du Gouvernement était ce jeudi l’invité de l’émission Guinée Actu sur la télévision nationale RTG Koloma. Un peu plus de cent jours après sa prise de fonction, Ibrahima Kassori Fofana a abordé au cours de cette émission tous les aspects liés à la politique générale de son Gouvernement. Un accent particulier a été mis sur l’économie, la corruption, l’amélioration des conditions de vie des guinéens, et enfin les grands chantiers dans le secteur énergétique et des travaux publics.  

 Abordant en premier le climat politique, le Premier Ministre a déclaré qu’il n’y a pas de développement sans paix ! C’est pourquoi il fait du dialogue social et la concertation son cheval de bataille. Ainsi, Ibrahima Kassory Fofana s’engage à renforcer la cohésion avec les acteurs politiques et sociaux en vue d’assurer une bonne gouvernance et promouvoir la justice sociale.

Sur la thématique économie, le Premier Ministre a tout d’abord reconnu les efforts de ses prédécesseurs à donner un nouvel élan à l’économie nationale en réussissant à atteindre des résultats prometteurs. Pour Ibrahima Kassory Fofana les grands indicateurs ont connu une évolution favorable. L’économie a repris sa dynamique positive avec un taux de croissance de plus de 8%. L’inflation et l’évolution de la dette restent sous contrôle ainsi que le niveau de réserve de changes dans la fourchette recommandée par le Fonds Monétaire International rassure-t-il.

S’agissant de la question liée à la corruption l’un des grands chantiers de son Gouvernement, le Premier Ministre dira clairement qu’il ne saurait y avoir de développement économique viable sans une lutte conséquente contre la corruption. C’est pourquoi au lendemain de sa prise de fonction il a mis au centre de l’action gouvernementale la lutte contre les mauvaises pratiques dans les finances publiques pour traduire dans la réalité la vision du Chef de l’État Alpha Condé pour une gestion efficace des finances publiques, de façon à investir plus efficacement dans l’amélioration des conditions de vie des populations guinéennes. Dans un grand oral, Ibrahima Kassory Fofana a rappelé que ses cent premiers jours ont été d’une tolérance zéro contre la corruption, en précisant que c’est cela son engagement vis-à-vis du Président de la République.

Le Chef du Gouvernement compte s’investir pleinement contre ce fléau en s’appuyant sur les instruments juridiques et réglementaires pour appliquer des mesures destinées à éradiquer le virus de la corruption en République de Guinée. « Rétablir l’autorité de l’État c’est mener une lutte sans répit contre la corruption et promouvoir la bonne gouvernance » précise-t-il. 

L’amélioration du cadre de vie des guinéens et la création d’emplois sont aussi des préoccupations de l’équipe gouvernementale. Evoquant ce passage, le Premier Ministre dira que son Gouvernement s’est fixé comme objectif d’aller au-delà des résultats macro-économiques satisfaisants afin qu’on les ressente dans le quotidien du guinéen. Cette volonté de créer des emplois et contribuer efficacement à l’amélioration des conditions de vie des citoyens a conduit Ibrahima Kassory Fofana à rencontrer les Institutions Républicaines. La démarche a pour seul but de renforcer la synergie dans une collaboration entre les différentes Institutions et l’équipe gouvernementale qu’il dirige pour trouver les meilleures pratiques de gouvernance possibles pour la République de Guinée.

Face aux journalistes, le Premier Ministre a tenu a précisé qu’à la mise en place du nouveau gouvernement, le Président de la République Alpha Condé a clairement indiqué l’indispensable nécessité de loger les guinéens au nombre des priorités de l’action gouvernementale. En instruisant cela, le Chef de l’Etat entend traduire sa volonté d’apporter des solutions durables aux difficultés récurrentes que rencontrent des guinéens pour accéder à un logement descend.

Cette politique traduite par le Chef du Gouvernement va permettre de produire en grand nombre des logements socio-économique et favoriser l’accès à la pleine propriété aux plus grands nombres des citoyens notamment les couches les plus défavorisées.

« Avec la signature de la convention de financement de logements sociaux, survenue il y’a quelques jours avec la Banque Centrale de la République de Guinée et l’Association Professionnelle des Banques, les Guinéens ayant un revenu modeste pourront acquérir des logements descend en contractant des emprunts auprès des banques à rembourser lentement et surement sans être étouffés par les mensualités » précise le Premier ministre, Chef du Gouvernement Ibrahima Kassory Fofana. 

En ce qui concerne l’engagement de l’Etat dans ce secteur de l’assainissement, il est à noter que le Gouvernement Kassory a élaboré un plan d’urgence pour assainir la ville de Conakry. En termes d’appui, l'Union Européenne accompagne également le pays en vue de trouver une solution pérenne à la gestion des ordures. Le premier volet d’accompagnement de l’Union Européenne entre dans le cadre du financement de tout ce qui concerne la sensibilisation de la population. Et le second volet concerne la décharge.

Dans le secteur des transports, deux faits majeurs ont marqué les cent jours du Chef du Gouvernement à la Primature. Premièrement, on peut noter la relance du train Conakry express. Ce qui a considérablement réduit les innombrables difficultés de déplacements auxquelles étaient confrontés les citoyens de la capitale. A cela s’ajoute la mise en circulation d’une vingtaine de bus sur l’autoroute Fidel Castro. Cet acquis du Gouvernement Kassory va être renforcé dans les prochains jours par la mise en circulation d’une vingtaine de bus également sur l’axe Hamdallaye et Dixinn. Cette action sera suivie dans les mois à venir par la mise à disposition d’une soixantaine de bus.  

Sur le plan énergétique, aujourd'hui il y'a beaucoup d'amélioration dans la fourniture de l'électricité reconnait le Premier Ministre. Il y a eu de grandes réalisations dans le secteur et celles à venir telle que le Barrage de Souapiti vont améliorer la capacité énergétique de la Guinée. Le pays pourra même vendre mais aussi importer.

Concernant la sécurité, le locataire du palais de la colombe dira que la criminalité a diminué de 25 à 30% le trimestre. L’une des innovations mise en place dans ce secteur est la coordination entre les services de sécurités (police, gendarmerie, et l’armée). Cette stratégie va permettre de diminuer considérablement le taux de criminalité dans notre pays.

S’agissant enfin du climat des affaires, Ibrahima Kassory Fofana a soutenu que la Guinée s’est engagée dans une dynamique pour accélérer sa croissance à travers la promotion des investissements. Mettre en avant les nombreuses opportunités d’investissement, améliorer le climat des affaires et favoriser les partenariats public-privé sont des exemples d’actions entreprises par le Gouvernement guinéen. « Aujourd’hui la Guinée a un climat des affaires accueillant et un cadre juridique moderne pour favoriser les partenariats publics privés » rassure le Premier Ministre.

Le Premier Ministre reste optimiste à relever les nombreux défis qui restent tout en consolidant les bases de la transformation structurelle de l’économie nationale avec une équipe Gouvernementale dont il se dit être fier.

 La Cellule de Communication du Gouvernement.