Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 617 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

A l’occasion de la célébration du 61ème anniversaire de l’indépendance de la Guinée, notre reporter a tendu son micro au secrétaire général par intérim du PDG RDA de feu Sékou Touré. Oyé Béavogui, puisque c’est de lui qu’il s’agit, dénonce un sabotage de la fête du 02 octobre par les autorités et parle d’une ingratitude du gouvernement vis-à-vis du père de l’indépendance, feu Ahmed Sékou Touré.

Lisez !

Le PDG-RDA n’a jamais eu des problèmes avec le peuple de Guinée parce que nous savons que l’esprit du PDG est dans la conscience du peuple de Guinée. Quand vous prenez 10 citoyens, et que vous leur demandez du PDG, ils vous parleront essentiellement des acquis, et ils vous diront que c’est ce régime qu’il faut aujourd’hui pour la Guinée, pour qu’effectivement nous trouvions le chemin qu’il faut. Et nous pensons que c’est le

chemin qu’il faut parce que non seulement c’est le PDG qui a fondé cette Nation, mais aussi, pratiquement, nous savons ce qu’il faut parce que nous mettons le peuple devant et au sein de toutes les activités ou toutes les questions qui concernent le développement du pays.

Mais c’est le manque de reconnaissance, l’ingratitude de ces autorités vis-à-vis du président Ahmed Sékou Touré, vis-à-vis des acteurs de la première République que nous constatons et que nous regrettons. Et ça, ça se manifeste non seulement par le fait de saboter les fêtes de l’indépendance. C’est vrai, nous avons tous apprécié cette fête tournante, mais nous nous sommes rendus compte que ces fêtes tournantes ont été instaurées dans le cadre de pouvoir saboter la fête de l’indépendance en République de Guinée.

On pourra tout reprocher à Conté, mais le Général Lansana Conté a su sauvegarder à un niveau donné le sens du patriotisme, le sens de la souveraineté en célébrant à sa façon le 02 Octobre de chaque année.

Depuis l’arrivée du professeur Alpha Condé au pouvoir, à part le 02 Octobre 2018, que nous avons constaté avec ferveur, il faut dire que depuis 2010, il y a purement et simplement un sabotage autour des dates symboliques de la République de Guinée y le 02 Octobre. Et ça, c’est triste et regrettable.

Nous avons tous suivi le communiqué du gouvernement à travers le ministre de l’Administration et du Territoire qui dit que la fête de l’indépendance à Kindia est reportée… Si le gouvernement se dit incapable d’organiser vraiment des cérémonies dignes de nom pour pouvoir rendre hommage à nos devanciers, une façon aussi d’exprimer l’attachement à des valeurs patriotiques que nous savons tous, je crois que tout ça, c’est très regrettable

D’un autre côté, cela nous ramène à l’incapacité de gouvernement ou la mauvaise organisation du gouvernement par rapport à toutes ces questions que je viens d’évoquer. Pour moi c’est très simple, le gouvernement débloque des milliards et des milliards pour des choses qui n’en valent pas la peine, et reste incapable d’organiser des festivités d’une journée.

Propos recueillis par Alpha Amadou Diallo