Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 588 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Guinée-Conakry- L’épidémie de fièvre Ebola a été déclarée officiellement terminée aujo durd’hui en Guinée, où la maladie a fait plus de 2500 morts. Les autorités guinéennes prévoient plusieurs festivitésans le pays.

 

Les Guinéens se sont enfin débarrassés de cette maladie qui a causé assez de problèmes sur tous les pans de la vie socio-économique du pays.

Des trois pays les plus touchés par l’épidémie qui a démarré fin 2013, seul le Liberia est toujours classé en zone d’épidémie après en être sorti plusieurs fois cette année. La Sierra Leone en est sortie en novembre.

En application des règles de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un pays est déclaré libre du virus Ebola après expiration d’un délai de 42 jours courant à partir de la guérison ou du décès du dernier patient contaminé et si aucun nouveau cas n’est intervenu entre-temps. Sur les quelque 28.600 cas recensés par l’OMS, dont 11.300 mortels, plus de 3800 ont été enregistrés en Guinée, où plus de 2500 malades ont succombé à la maladie.

L’épidémie a également eu des conséquences lourdes sur l’économie, l’éducation et le secteur de la santé. D’après René Migliani, du Centre national de coordination de la lutte contre Ebola, le virus a laissé quelque 6200 enfants orphelins dans le pays.

Le  total des cas déclarés (probables et confirmés) en Guinée est de 3 807 cas dont 2 536 décès (67%) ainsi répartis : 3 351 cas confirmés dont 2 083 décès (62%), 453 cas probables dont 453 décès (décès communautaires non sécurisés avec lien épidémiologique) et 3 cas suspects.  1 268 cas confirmés sont sortis guéris des centres de traitement Ébola (CTE) depuis le début de l’épidémie.
Avec le Figaro