Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 721 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

CONAKRY- Une date vient d’être annoncée pour la tenue des élections locales en Guinée. Le Gouvernement guinéen par la voix du Ministre d’Etat chargé de la justice a annoncé ce mercredi 13 janvier 2016 la tenue des prochaines consultations électorales au plus tard le 30 juin prochain, a constaté sur place Africaguinee.com.

Une réunion d’évaluation des accords politiques du 20 août dernier s’est tenue ce mercredi à Conakry. Entre le Ministre de la justice, Maître Cheick Sakho et les représentants des différentes mouvances politiques du pays, il était surtout question de parler de l’application intégrale du contenu de l’accord politique du 20 août.

 ‘C’est  dire surtout  à toute la Guinée que les accords politiques signés le 20 Aout doivent être respectés et seront respectés. Il n’ ya pas d’ambigüité à ce niveau. Le plus important c’était de continuer la  préparation des élections communales municipales qui auront lieu au plus tard avant le 30 juin 2016.

Au cours de cette réunion, il a été décidé que les différents acteurs impliqués dans le processus électoral, se rencontre de façon hebdomadaire afin de donner plus de chance à la tenue du scrutin avant la date buttoir.

Le représentant du principal parti d’opposition, Aliou Condé, secrétaire général du principal parti d’opposition en Guinée, (UFDG), a indiqué que cette  réunion s’est penchée sur les voies et moyens pour que ces accords puissent avoir ‘’force de loi’’.

De son côté le représentant de la Mouvance présidentielle, Souleymane Traoré, a estimé que cette entrevue constitue un bon départ  pour cette année électorale, qui s’annonce précieuse.

‘' Vous savez, le mois de  juin prochain, vu le nombre de candidats qui seront très importants, nous nous acheminons vers une élection compliquée.  Nous sortons néanmoins optimistes de cette réunion, surtout quand les  principales parties de ce dialogue sont tous unanimes du besoin de climat apaisé pour  que le pays avance, je pense que nous partons du très bon pied pour l’organisation de ces élections’’ s’est réjouit le représentant du camp présidentiel.

Nous y reviendrons !

 

Africaguinee.com

 

Pour africaguinee.co