Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 241 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le Réseau-CoJeLPaiD après des entretiens privés directs et indirects avec de milliers de compatriotes de toutes les catégories socioprofessionnelles aussi bien dans le pays qu’au niveau de la diaspora, a tiré la conclusion que tous et toutes sont dans un embarra absolu quant à la manière de sortir de cette crise politico-électorale, dont les positions de part et d’autres tiennent beaucoup plus à l’orgueil, à la désinformation et la peur de voir triompher l’adversaire au risque du retour du bâton de règlement de compte.

S’il faut reconnaitre qu’il y a certainement de bonnes volontés, engagées dans le combat pour le triomphe et l’encrage de la démocratie dans l’intérêt de la nation, il est indéniable que ces volontés sont minoritaires dans le combat et sont prises en otage par les branches extrémistes et clientélistes devenues les locomotives de part et d’autres avec des agendas particuliers dans une parfaite complémentarité d’approches.

Le réseau COJELPAID est convaincu que ces bonnes volontés qui mènent le combat sont à aider à s’affranchir du piège et du chantage, en allant à la recherche d’une solution qui éviterait davantage de désolation, de perte en vies humaines et en biens matériels, par le dialogue et la justice.

Que faire de la bonne volonté de trouver solution de la communauté internationale par endroit ? Que dire ou comprendre parfois de ses appels controversés qui ont tendance à renforcer les orgueils, alors que des foyers ou risques de tensions sans solution avec de graves violations des droits humains sont enregistrées de par tous dans la sous-région et dans le monde ?

Pourquoi refuser d’ouvrir son cœur et ses volontés aux nombreuses bonnes volontés, comme les deux (2) respectueux religieux le Grand Imam de la Mosquée Fayçal et Monseigneur Vincent Coulibaly, qui ne cherchent qu’à aider à trouver solution aux problèmes posés ?  Pourquoi dénaturer ou diffamer ces bonnes volontés par ignorance ou dans le seul but de mettre une barrière entre elles et

les décideurs dont le Président de la République dune part et l’opinion publique d’autre part ?

Si le combat est pour la République dans le respect de la loi et les principes démocratiques basés sur l’intérêt de la nation, pourquoi par le dialogue on ne pourra pas, pour une fois, trouver une solution définitive à nos crises qui deviennent cycliques et toujours reportées dans l’intérêt des acteurs du moment, après des pertes énormes et des familles endeuillées ?

En conséquence, après plusieurs démarches et actions depuis fin 2018, auprès des Institutions Républicaines pour prévenir la crise, et après des activités d’informations et d’échanges de proximité avec les citoyens et nos leaders religieux d’une part et des sollicitations d’actions concrètes d’autre part auprès des partenaires (CEDEAO, UE, SNU, Ambassade des USA, Ambassade de France,) pour une sortie de crise, nous manifestons publiquement :

Notre soutien indéfectible à la démarche des deux (2) leaders religieux dont nous sommes témoins du caractère indépendant, structuré, assumé et objectif ;

Notre appel à la communauté internationale de traduire leur volonté de recherche de solution en s’appuyant sur cette démarche locale enclenchée de façon indépendante par les deux (2) leaders religieux à travers un cadre de dialogue structuré autour de la question de constitution, des élections législatives programmées du point de vue transparence et crédibilité, des pertes en vies humaines et en biens publics/privés et tout autre sujet lié à la crise ;

Notre invite à toutes les bonnes volontés de façons désintéressées à s’associer à cette démarche des religieux dans le seul but de les aider à la recherche de solution ;

Notre appel aux partenaires techniques et financiers d’apporter sans influence leurs appuis cette démarche des religieux ;

Notre invite aux médias d’éviter à cette période de relayer n’importe quoi ou donner la parole à n’importe qui ;

Notre appel à la population de faire attention aux discours manipulateurs et de division au grand dam de l’unité nationale et la cohésion sociale.

En fin et plus spécifiquement, au PRG, qui, nous avons l’intime conviction sans pressions saura passer à temps à un successeur démocratiquement élu une Guinée unie et paisible pour continuer à faire bénéficier la Guinée et l’Afrique de sa notoriété internationale avec un autre statut, de faire attention aux affairistes extrémistes de tout bord et permettre par sa sagesse et sa connaissance des enjeux du moment d’ouvrir et garantir très rapidement un cadre de dialogue au tour de nos Leaders Religieux.

Pour le Réseau CoJeLPaiD

Le Coordinateur Général

Abdoul Sacko