Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 136 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Conakry, 12 fév (AGP)- Trois (3) soldats guinéens des casques bleus de la MINUSMA ont été tués, vendredi, 12 février 2016, à 6h30mn TU, dans une attaque une attaque contre la position guinéenne à Kidal, au Nord du Mali. Une attaque qui a fait également plusieurs blessés, selon un communiqué du gouvernement de la République de Guinée. 

Suite à cette perte, le gouvernement a adressé ses condoléances aux familles des combattants et les a assuré de la solidarité du pays dans ces douloureuses circonstances. 

Nous vous proposons le contenu dudit communiqué : 

«Ce matin à 6H30, une attaque contre la position guinéenne à Kidal, dans le Nord Mali a fait 3 morts et plusieurs blessés selon un bilan provisoire. Cette attaque combinée à la roquette et à la camionnette piégée est la deuxième du genre contre les soldats du Bataillon Gangan déployés dans cette région. 

Une cellule de crise vient d'être mise en place à Conakry sous la tutelle du Ministère de la Défense. 

Le Gouvernement rappelle que les soldats guinéens sont engagés aux côtés de l’armée malienne et des forces des Nations Unies avec lesquels ils accomplissent avec courage et efficacité cette mission pour consolider la souveraineté du Mali et lutter contre les groupes terroristes. 

A cette triste occasion, le Gouvernement adresse ses condoléances aux familles de nos vaillants combattants et les assure de la solidarité du pays dans ces douloureuses circonstances».

AGP/12/02/016             FDF/ST