Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 248 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Il n'y a pas que l'Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), qui sait exclure en Guinée. Au cours de son assemblée ordinaire, qui se tient actuellement à Gbessia, le RPG-Arc-en-ciel a aussi exclu, à l’issue d’une réunion interne, certains de ses cadres ou alliés.

Première décision, Dr Ousmane Kaba, député de la majorité et président de la commission finances, est exclu du parti au pouvoir.

 

Deuxième décision, le député de Siguiri, Sékouba Savané, est aussi convoqué à Conakry pour une séance d’explication.

 

Troisième décision, le parti au pouvoir a mis fin à son partenariat avec le parti pour le travail et la solidarité (PTS), du député Mamady Diawara, qui est son allié depuis 2010.

 

Dernière décision, l’ancien ministre de la communication, Alhousseiny Kaké Makanéra, est exclu de toutes les instances du parti au pouvoir, a-t-on constaté.

 

Les trois premiers ont rédigé une lettre ouverte pour dénoncer le discours controversé du chef de l’Etat, qui s’en est pris à certains cadres de sa propre communauté.

 

Quant à Makanéra, il se lance dans une virulente campagne d’attaque contre le pouvoir. Il est allé jusqu’à présenter ses excuses au chef de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

 

Tandis que l'enregistrement sonore d'une réunion restreinte de Dr Ousmane Kaba tenue à Kankan crée le tollé.

guineenews