Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 284 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

En provenance de N’Djamena où il a assisté la veille à la cérémonie d’investiture du président du Tchad Idriss Deby Itno, le chef de l’Etat guinéen a fait une escale mardi 09 août à Bamako, la capitale malienne.

Selon la presse locale, les deux présidents se sont rendus à la villa des hôtes à la Base A, avant d’arriver au domicile du président Ibrahim Boubacar Keïta où rien n’aurait filtré d’un tête-à-tête de  duré 4 bonnes heures.

 

Toutefois, le président guinéen a confié aux journalistes  que sa visite à Bamako est  d’amitié, réaffirmant la solidarité du peuple guinéen à l’endroit du Mali.

Le président guinéen a surtout cru de son devoir de venir exprimer toute sa fraternité et sa solidarité à l’endroit de son frère et ami, le président Ibrahim Boubacar Kéita et du peuple malien ‘’pour toutes les souffrances que le Mali endure’’. «Je suis heureux que les Nations Unies aient accepté de renforcer leur statut à travers la Mission internationale des Nations Unies pour la stabilisation du Mali (MINUSMA) en juin dernier ». ce  renforcement du statut, dit-il,  doit permettre de doter la Mission de moyens logistiques et militaires plus conséquents. «Nous, les chefs d’Etat africains nous en félicitons (…) Ma présence ici à Bamako aux côtés du président Ibrahim Boubacar Keïta est la manifestation de ce soutien à ce nouveau mandat et au renforcement des moyens de la MINUSMA». A-t-il laissé entendre

Abdoul Latif