Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 189 invités et un membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le ministre de la sécurité Me Abdoul Kabèlè Camara a annoncé cette nuit l’interpellation du policier présumé auteur du coup de feu qui a donné la mort à un militant de l’opposition lors de la marche du 16 août. Selon le ministre,  le policier s’appelle capitaine Kalil Diallo et il est le chef de la section de la Compagnie mobile d’intervention et de la sécurité (CMIS) numéro 2 de Bambéto. Il a été identifié, interpellé et le procureur général a été informé, précise le ministre Kabèlè sur les ondes d’Etat.

 

Sur les circonstances, le ministre a expliqué que l’incident s’est produit sur le chemin du retour des manifestants  vers 17 heures 30 au rond-point de Bambeto alors que tout s’était bien déroulé à l’aller. « Un trouble à l’ordre public s’est produit….deux cas de blessures graves par balles dont un mortel ont été enregistrés », ajoute le ministre.

Tout en présentant ses condoléances à la famille de la victime, le ministre  Camara a martelé que dorénavant tout manquement aux consignes données et au respect de la loi sera sanctionné.

A rappeler qu’un marchand d’une vingtaine d’années nommé Thierno Hamidou Diallo a été mortellement atteint par une balle au cou à Bambeto ce mardi lors du retour des opposants de l’esplanade du Stade du 28 septembre. Il succombera de ses blessures à la Clinique Mère et Enfants avant que sa dépouille ne soit transportée à la morgue de l’hôpital Donka.

 

 

 

guineenews