Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 486 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Apres le quitus rendu par la chambre d’accusation de la Cour d’appel sénégalaise en faveur de la demande d’extradition de Toumba Diakité par la justice guinéenne. Le ministre de la justice Me cheick Sacko dans son intervention, affirme que la justice sénégalaise ne fait que suivre la procédure normale.

« La demande  rédigée  par la guinée est à la fois dans les délais, mais aussi en respectant la procédure   d’extradition du commandant Toumba Diakité en guinée. Mais selon la procédure sénégalaise, c’est le président de la république du Sénégal  qui doit prendre un décret pour valider l’extradition. Le décret peut faire l’objet d’une consultation devant la cour suprême sénégalaise ». Précise Me cheick Sacko

Avant de renchérir «  il faut que les gens soit patient, la procédure sera respectée de façon stricte ».

Pour la demande de mise en liberté provisoire formulée par Toumba et son avocat, le ministre de la justice guinéenne qualifie d’un faut débat. Pour lui Toumba Diakité est dans son plein droit de demander la mise en liberté provisoire, mais cela ne pourra rien changer de sa procédure d’extradition vers la guinée

 

Parlant de la sécurité de Toumba Diakité  dans  la prison en guinée, Me  Cheick Sacko rappel qu’il y a des prisonniers politique à la maison centrale qui n’ont  jamais eu de problème de sécurité.

«  Dans notre pays malheureusement ont aime amuser la galerie en parlant des problèmes de sécurité. Je me permets de rappeler que  le générale Nouhou Thiam a passé six (6) ans en prison ici il n y a jamais de problème de sécurité, il est vrai que Toumba connait beaucoup ce chose, il va donner sa part de vérité dans  le malheureux événement du 28 septembre.je vous rassure qu’il sera en sécurité en guinée quand il sera extradé » a rassurer le ministre de la justice Me cheick Sacko

 

 

A.Latif Diallo