Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 301 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) de Paris, Pr Pascal Boniface a animé une conférence débat, mercredi, 30 mai 2018, dans la salle des conférences du Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger (MAEGE), à Conakry, sous le thème, «Etat du Monde en 2018», a suivi l’AGP.

 

Cette rencontre, qui fait suite à une sollicitation formulée auprès de l’Ambassade de France en République de Guinée, a mobilisé outre le secrétaire général du MAEGE, Mohamed Hady Barry, plusieurs cadres du département et ceux de l’Ambassade de France à Conakry.

 

Abordant les relations bilatérales entre la France et la Guinée dans son discours de bienvenu, le secrétaire général, Mohamed Hady Barry s’est réjoui de la qualité des relations d’amitié entre les présidents Emanuel Macron de la France et Pr Alpha Condé de Guinée.

 

Il n’a pas manqué de remercier Paris pour son assistance de qualité et sa promptitude lors du passade de l’épidémie de la fièvre à virus Ebola en Guinée, de la lutte contre le terrorisme et les crimes organisés, sa participation à la création du G5 Sahel et son accompagnement sur le terrain au nord du Mali.

 

Mais aussi le financement et son accompagnement à la réalisation de nombreux projets pour le développement socioéconomique de la Guinée.

 

Pour sa part, l’ambassadeur de France en Guinée, Jean-Marc GROSGURIN a indiqué, que la présente rencontre est la concrétisation de la sollicitude du Département guinéen des Affaires Etrangères, en vue d’aborder les réflexions sur l’important du thème, «Etat du Monde 2018».

 

Développant ce thème, le directeur de l’IRIS, Pr Pascal Boniface s’est fixé sur deux concepts à savoir, la Mondialisation et la Globalisation.

 

«Ceux-ci, en remontant, nous amènent à parler la modernisation, la technologie, la géopolitique et la géostratégie et ses avantages, la vision du monde selon Donald Trump, la sortie des Etats-Unis de l’Accord de Paris (Cop22) sur le climat, la guerre commerciale entre la Chine et les Etats- Unis, la colonisation et la décolonisation et ses conséquences, la première et la seconde Guerre Mondiale, la conférence de Berlin. Bref le débat qui rappelle que les grands problèmes du monde sont imbriqués les uns aux autres.

 

En ce qui concerne la résolution des grandes crises, comme celle qui oppose l’Israël à la Palestine ou un doigt accusateur est pointé sur la communauté internationale, la majeure partie de l’opinion se focalise plus sur les échecs que sur les succès», a indiqué le conférencier.

 

Dans les débats, le conférencier, sur la base des questions réponses, a éclairé la lanterne de l’assistance sur plusieurs questions qui rentrent dans la bonne pratique de la diplomatie en Afrique et à l’internationale.

 

Dans son discours de clôture, le secrétaire général ministère guinéen des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, Mohamed Hady Barry a remercié le conférencier pour la qualité des débats et l’ambassade de France pour sa réaction à la requête et son assistance pour la réussite de la rencontre.

 

Il a ainsi sollicité voir se perpétuer pareilles rencontres pour le bénéfice de la diplomatie guinéenne.

AGP/02/06/018            AKT/ST