Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 258 invités et un membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Il était l’invite de nos confrères de la Radio lynx FM, en début de semaine, dans cet entretien patrice Sény soutient l’idée de réforme constitutionnelle, parce que selon lui, le fond de cette constitution est mauvais.  

Bonjour M. Patrice : Vous avez demandé à ceux qui sont contre l’éventualité d’une révision constitutionnelle de quitter la guinée et d’attendre jusqu’à 2021.

Nous savons que tout part du peuple pour le peuple et revient au peuple. La démocratie a pour l’essence fondamentale le souverain peuple démocratique. On ne peut pas dire qu’il ne peut pas y avoir de réforme constitutionnelle en Guinée, une pincette d’acteurs politiques ou sociaux qui font des escarmouches ici et là, pour dire que le président n’a pas le droit de faire une réforme constitutionnelle. Je crois que c’est une véritable insulte lancée à la démocratie en tout cas à son essence.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’assemblée générale hebdomadaire de l’UFR, de ce Samedi, 18 Mai 2019, présidée par Honorable Saikou Yaya Barry, secrétaire exécutif du parti, était axée sur la sortie de Kiridi Bangoura dans le dernier numéro de Jeune Afrique où il accuse Sidya Touré d’avoir soutenu le feu général Lansana Conté pour la  pour la modification de la constitution pour un troisième mandat à l’époque. Choses que les responsables du parti n’ont pas digérés.  

« Au moment où Sidya Touré, Siradio Diallo, Bah Mamadou, Fatou Bangoura et d’autres, faisaient la caravane en 2001 contre le référendum, le changement de la constitution, c’est Kiridi Bangoura qui était secrétaire général au ministre de l’administration et du territoire, c’était un des sorciers qui amenait le président fatigué, malade à changer la constitution qui nous a conduit vers ‘’le chaos’’ en 2006, qui nous a conduit vers le coup d’Etat de CNDD en 2009. » A -t-il entamé.  

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mamadou Dian Baldé, journaliste et éditorialiste s’est penché sur le fait que le président tarde encore à annoncer les couleurs. Comme s’il était confronté à un choix cornélien. L’épilogue du bras de fer judiciaire entre l’honorable Damaro Camara et les magistrats est aussi passé au crible dans cette chronique « croustillante ».

Talibé Barry: Bonjour Mamadou Dian. Dans votre chronique de ce matin, vous  vous mettez un peu dans la tête du président, confronté selon vous à un choix cornélien ?

Mamadou Dian Baldé : On s’attendait à ce que le président de la République révèle enfin son projet au grand jour à la faveur de la cérémonie de lancement des travaux de l’an 61 des festivités de l’indépendance. Mais le locataire du palais sekouthouréah continue de faire durer le suspense.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le député Ousmane Gaoual Diallo était l’invité de la radio lynx FM, ce mardi, 14 Mai 2019. Dans cet entretien Gaoual a fustigé la sortie d’Amadou Damaro Camara président du groupe parlementaire rpg arc-en-ciel sur propos de son vice-président Dr Fodé Oussou Fofana au siège de l’UFDG. Lisez.   

Ousmane Gaoual : Il n’y a rien de Grave dans les propos de Dr Fodé Oussou. C’était clair dans son expression, maintenant on comprend, on est dans un contexte politique où on fait la course à la sensation. Moi, j’ai écouté un de Nos confrères (député nrdt) qui dit que : c’est des propos extrêmement graves, il oublie que lui-même il est à l’origine d’un coup d’Etat. Et il dit que : Cellou Dalein a appelé à la violence et que Et dans un pays normal, il n’aurait eu (Cellou Dalein nrdt) le droit d’être candidat et lui Damaro.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’Assemblée général hebdomadaire de ce samedi, 11 Mai 2019 était présidé par l’honorable Saikou Yaya Barry, le débat était axé sur les militants de l’opposition arrêtés et condamnés, à Kindia,

« C’est des abus en réalité, c’est eux qui sont dans le droit (les manifestants nrdt). La constitution dit que : ‘’tout citoyen à le devoir de protéger la constitution’’ Et c’est cette constitution qui en vigueur, donc les citoyens qui protègent cette constitution, c’est eux qui devaient être protégés par les forces de défense de sécurité par ceux qui veulent violer cette constitution mais le paradoxe est que c’est ceux qui violent qui sont protégés. Nous sommes dans quel pays ?» s’est-il interrogé.

Add a comment