Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 183 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le président de la République de Guinée, chef de l’Etat, Pr Alpha Condé a été accueilli, samedi, 23 juin 2018, par la population de la préfecture de Labé, chef-lieu de Région Administrative (RA) en Moyenne Guinée, rapporte le Bureau de Presse de la Présidence de la République (BPP).


Le président de la République était à Labé pour lancer les Journées Nationales de l’Elevage (JNE) qui se tiendront du 23 au 24 juin. Une initiative présidentielle pour le développement économique durable qui vise à moderniser l’élevage.


A la cérémonie organisée à cet effet, on notait la présence des membres du corps diplomatique, les représentants des institutions internationales et ceux du gouvernement guinéen.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le directeur de publication de L’Indépendant-Le Démocrate, Mamadou Dian Baldé a consacré sa chronique de ce  dimanche à l’éviction de deux hauts cadres de l’administration publique pour des faits de corruption. Il faut toutefois faire preuve de prudence, et se demander si cette mesure considérée  comme un message fort envoyé par le Premier ministre, dans sa croisade annoncée contre la corruption, ira jusqu’au bout. Quand on sait le manque de volonté affiché par le président de la République dans l’éradication de ce fléau, depuis son avènement à la tête du pays, il y a de cela 8 ans.

Cette chronique vous est  servie tous les dimanches sur City fm, en avant-première de l’émission « A vous de convaincre ».  

 

Talibé Barry: Ce dimanche vous  abordez dans votre chronique le limogeage de deux dirigeants de structures étatiques, suite à des soupçons de détournement de fonds. Vous appelez toutefois à la prudence dans la lecture de ce qui est qualifiée de mesure « forte », et  qui émanerait du Premier ministre Dr Kassory Fofana?

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le directeur de l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) de Paris, Pr Pascal Boniface a animé une conférence débat, mercredi, 30 mai 2018, dans la salle des conférences du Ministère des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger (MAEGE), à Conakry, sous le thème, «Etat du Monde en 2018», a suivi l’AGP.

 

Cette rencontre, qui fait suite à une sollicitation formulée auprès de l’Ambassade de France en République de Guinée, a mobilisé outre le secrétaire général du MAEGE, Mohamed Hady Barry, plusieurs cadres du département et ceux de l’Ambassade de France à Conakry.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le directeur de publication de L’Indépendant-Le Démocrate, Mamadou Dian Baldé a consacré sa chronique de ce  dimanche aux défis plutôt dantesques qui attendent le nouveau gouvernement, et qui sont dignes des 12 travaux d’Hercule. Le  Premier ministre pour sa part  voit  le verre à moitié plein, ce, malgré l’immensité du chantier. Cette chronique vous est  servie tous les dimanches sur City fm, en avant-première de l’émission « A vous de convaincre ».  

 

Talibé Barry: Pour cette chronique de ce matin, vous évoquez les défis qui attendent le nouveau gouvernement, dont le chef d’orchestre est Ibrahima Kassory Fofana.  Des défis  que vous comparez aux 12 travaux d’Hercule ?

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Les membres du Bureau Politique National (BPN) du parti, Union Démocratique de Guinée (UDG), ont rendu démission, jeudi, 31 mai 2018, lors d'une conférence qu'ils ont organisée à la Maison de la presse de Conakry, rapporte l’AGP.

 

A la sortie de cette conférence de presse, l'ancien secrétaire général de l'UDG, Alsény Kolia Sylla a parlé des raisons de leur démission :

 

"C'est à cause du non respect des textes juridiques du parti, le Statut et les Règlements intérieurs, et la Charte des partis politiques, par le président de l'UDG, Mamadou Sylla.

Add a comment