Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 375 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dimanche 14 février à Conakry, le sénégalais Me Elhadj Diouf, avocat de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG) a dit qu’on s’achemine vers un procès politique dans le dossier de l’assassinat du journaliste Elhadj Mohamed Diallo. Cet   ancien ministre et actuel député, s’exprimait lors d’une rencontre avec les journalistes à Kaloum. En voici un court extrait !

    

«Celui-là qui a été exclu de l’UFDG, qui a signé un deal avec le président Alpha Condé, qui demande maintenant à l’UFDG de ne plus s’opposer, mais c’est Bah Oury. Donc, lui, il est instrumentalisé pour détruire l’UFDG. Dans sa sinistre entreprise de déstabilisation et de destruction de l’UFDG, il a promis d’aller jusqu’au bout et avait même proféré des menaces. Comme l’a dit mon confrère, tout est orienté. Le complot est clair et évident. Le pouvoir, largement minoritaire dans le pays, veut détruire la principale force politique de Guinée, l’UFDG, qui est de loin, la plus grande force la plus représentative dans le pays, et qui empêche certains de dormir.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Suite à l’échec des négociations entre le gouvernement et la centrale syndicale, les syndicalistes ont lancé un mot d’ordre de grève générale et illimitée à partir de ce lundi 15 fevrier sur toute l’étendue du territoire national. Le mot d’ordre a été largement suivi à Conakry du côté de la commune de Ratoma. Seulement voilà, des échauffourées  ont éclaté tôt le matin sur la route ‘’Le prince’’ où les taxi -mens qui ont tenté de violer le mot d’ordre se sont vu pris à parti par les jeunes gens surexcités. A Bambéto , bomboli, Cosa , où la tension commençait déjà à monter d’un cran, les agents de force de l’ordre sont énergiquement intervenus par  le biais de gaz lacrymogène. Des tirs de sommations ont été même entendus.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

BAS LES MASQUES !
La mort par balle du journaliste Mohamed Diallo alors qu’il couvrait le passage en force de Bah Oury devant le siège du parti est un véritable scandale! Ce triste événement aurait dû conduire à la démission immédiate du président de l’UFDG, car il s’agit de la mort de trop! Chaque mort prématurée et de cette nature est inacceptable, mais cet événement fait tomber les masques.

Plusieurs éléments démontrent l’incompétence de Cellou Dalein Diallo à gérer une crise et à faire preuve de leadership. Il est dommage, voire même symptomatique, que personne ne se soit encore levé depuis le 5 février dernier pour exiger la démission de Cellou Dalein Diallo.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La grève générale déclenchée par l’inter centrale CNTG-USTG est très suivie par les travailleurs des secteurs publics et privés  sur toute l’étendue du territoire nationale.

Dans la ville de Conakry, les écoles boutiques et magasins restent fermée. “Toutes les banques ont observé le mot d’ordre de grève conformément au préavis de grève déposé par l’inter centrale CNTG-USTG. Malheureusement, le gouverneur de la Banque centrale de la république Lounseny nabe accompagné  et Yero baldé ministre de l’enseignement pré universitaire et plusieurs gendarmes ont procédé à l’ouverture forcée des banque primaire. Mais il y a aucun agent pour servir les clients.

 Sur la route de prince la circulation reste paralysée, l’affrontement entre les jeunes et force de l’ordre ont été signalés à Koloma, Cosa et Wanindara.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Après moult échec, notamment du gouvernement guinéen à travers son premier ministre Mamady Youla pour éviter la grève du lundi 15 février 2016, c'est Sidya Touré qui a finalement pris les commandes. Malheureusement, le haut représentant du chef de l'Etat a lui aussi échoué. Les syndicalistes maintiennent leur mot d'ordre de grève pour ce lundi.

"Ils sont sortis visages froissés de la cour de Sidya", nous a confié notre

Reporter au premier coup de fil après les négociations. Comme pour dire que la réunion d'urgence convoquée par le haut représentant d'Alpha Condé n'a rien donné comme résultat probant. Les syndicalistes ont donc décidé d'aller en grève dès ce lundi, jusqu'à satisfaction de leurs revendications.

Add a comment