Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 320 invités et aucun membre en ligne

Politique

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans la reconquête de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée,
parti politique duquel il a été exclu le 4 février dernier, Bah Oury
pourra compter désormais sur le soutien des jeunes de Pita, (sa
préfecture d’origine)  qu’il a accueilli hier dimanche à son domicile.
«En plus des jeunes de Pita, d’autres responsables, des jeunes
d’autres préfectures du pays, au-delà de la Moyenne Guinée sont venus
m’apporter leur soutien », précise Bah Oury.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le garde des sceaux guinéen vient de mettre en garde le député Ousmane Gaoual Diallo. Cheickh Sako a lancé ce lundi  un dernier avertissement au député de l’UFDG, contre ses attaques aux décisions de justice.

Nous vous proposons ce communiqué du ministre qui vient de parvenir à notre rédaction.

 CHEICK SAKO, MINISTRE D’ETAT, MINISTRE DE LA JUSTICE, GARDE DES SCEAUX : « MONSIEUR LE DEPUTE OUSMANE GAOUAL DIALLO EST UN REPRIS DE JUSTICE ! »

Conakry, le 7 Mars 2016 - Je rappelle qu’il a été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour violence caractérisée sur la personne d’un citoyen. Cette peine avec sursis pend sur sa tête et en cas de récidive, monsieur le député n’échappera pas à une peine de prison ferme. Le tribunal de première Instance de Mafanco ayant été assez clément à son égard. Pour les faits de même nature, (flagrant délit et hors session parlementaire), monsieur le député aurait écopé d’une peine ferme dans n’importe quel Etat de la sous-région.

Monsieur le député peut (c’est son droit) jeter l’opprobre sur la Justice guinéenne, mais en attaquant publiquement et par voie de presse une décision de justice, Monsieur le député sort de son rôle d’élu du peuple et enfreint à la séparation des pouvoirs entre le législatif et le judiciaire.

Dans le cas d’espèce, les militaires condamnés et leurs avocats ont la possibilité de faire appel, voire même de saisir la cour de la CEDEAO…

La sentence incriminée couvre le temps de détention. Il en va de la responsabilité du tribunal militaire ; et il n’appartient pas à un député de dire ce que le tribunal doit juger…

Je rappelle au passage que Monsieur le député lorsqu’il a été incarcéré à la maison centrale de Conakry, a été bien traité tenant sa qualité d’élu du peuple. D’ailleurs, il a reconnu lui-même le traitement dont il a bénéficié.

Enfin, je me réserve la possibilité de saisir le bureau de l’Assemblée Nationale pour demander la levée de son immunité parlementaire s’il continue à attaquer publiquement et par voie de presse les décisions de Justice.

 

Maitre Cheick Sako

Ministre d’Etat à la justice, Garde des Sceaux

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

De son séjour à  Paris, capitale française, l’ancien ministre de la Communication –qui a quitté le navire il y a peu- Alhousseyni Makanéra Kaké a annoncé la naissance d’un nouveau front centriste dénommé Front Uni pour la démocratie (FUD).  Le FUD regroupe la Génération unie pour la renaissance et la prospérité (Grup), de l’ancien ministre de l’Energie Papa Koly Kourouma et l’Union pour la démocratie en Guinée (UDG) du richissime homme d’affaires Mamadou Sylla.  «nous voulons nous situer au centre», a précisé Makanera à un confrère.

Ajoutant qu’il travaille avec toute personne qui se bat pour la consolidation de la démocratie en Guinée. Que ça soit parti politique ou association. Puisque, lui, pour l’instant, n’a pas de parti politique.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le président de la République, Pr Alpha Condé a reçu, jeudi, 03 mars 2016, à Conakry, son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, venu en visite d’amitié et de travail en Guinée, 

 Cette visite du président de la République de Turquie après la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigéria, s’inscrit dans le cadre d’une tournée de coopération, en vue de renforcer les bases des liens économiques et stratégiques entre la Turquie et ces pays de la zone Ouest-africaine.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’opposition républicaine a indiqué lors d’un conclave hier jeudi 25 février au QG de l’Union des forces démocratiques de Guinée (Ufdg)
qu’elle manifestera très prochainement si le pouvoir de Conakry ne se manifeste pas pour satisfaire ses revendications. Au nombre desquelles, il y a le nouveau report de la date des élections locales à octobre prochain. Alors qu’il était censé se tenir en juin, après l’échec de la date du premier trimestre de 2016.
Un report que  l’opposition qualifie d’une grave violation de l’accord politique inter guinéen du 20 août 2015 qui a été signé par la mouvance et l’opposition sous l’égide de la communauté internationale. «Nous  estimons que les dispositions de cet accord doivent être à tout point respecter », a ainsi rapporté, le porte-parole  Aboubacar Sylla.

Add a comment