Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 502 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Du 30 au 31 janvier 2020 deux jours durant à Kipe dans la commune de Ratoma , 26 jeunes ont été formés en entreprenariat. Initié par le forum panafricaine des jeunes (FPJ)  en partenariat avec l'espace France volontaire. Objectif : participer aux renforcements de capacités de jeunes.

Mme Kaba Fanta Fofana Volontaire nationale est l'une des formateurs : « j'ai eu avec les collègues formateurs des modules sur la gestion des projets par une volontaire européenne. Dans ce module, on parle de tous ce qui est montage de projet et cycle de projets. Et il y a aussi de gestions financières, comment gérer un compte dans une organisation. Il y a aussi le module sur la vie associative qui a été donné par un guinéen, ça concerne la création d'une association et comment les personnes qui sont dans une association doivent se comporter. Moi j'ai donné le module sur l'esprit de volontariat. Les jeunes doivent s'engager dans le volontariat pour plus prôner les valeurs, de citoyenneté et du civisme afin de participer au développement de leur pays » a souhaité Madame Kaba Fanata Fofana. 

Aminatou Diallo membre de (l'ONG) Terreafrique et participante à cette formation exprime ses sentiments : « c'est très bien passé la formation. On a abordé pas mal de thèmes, c'était tellement bien, j'espère aussi que : ça tomber dans des bonnes oreilles pour multiplier les restitutions dans les différentes bases qu'on a. Cette formation me permet de sortir dans mon monde pour être serviable de ma communauté » a-t-elle soulignée.

 

La présidente du forum de la jeunesse panafricaine, initiatrice de cette formation a remercié les partenaires techniques et financiers et ensuite déclinée l'objectif visé qui n'est rien d'autre que de participer aux renforcements de capacités de jeunes : 

« Nous nous sommes dit, la réussite de tout jeune il faut qu'il ait la formation. Et donc autant que la jeunesse peut se former, qu'elle se forme parce que ça contribue toujours à leur développement personnel. Je remercie les partenaires telles que France volontaire qui a apporté un grand appui financièrement et techniquement, le haut-commissariat des nations unies », a salué Hassatou Diallo.

Tidiane Diallo