Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 355 invités et un membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

L’Ecole élémentaire Franco-arabe de Tompétin dans la Commune Urbaine (CU) de Dubréka vient de bénéficier de 50 tables bancs, un don d’une fille ressortissante de la localité, en la personne de Madame Makalé Camara, ex-ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens de l’Etranger, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

 

Ce geste est consécutif à la construction d’une salle de classe, financée par la famille Diangomodou, complétant ainsi à 03 le nombre de salles de classe dans cette école, qui souffre encore de l’insuffisance de salles de classe.

 

Cette école élémentaire de Tompétin est la 2eme école du genre au centre-ville de Dubréka. C’est une ancienne Permanence ou Centre culturel du quartier, dont elle porte le nom. Transformé en école pendant la 2e République, elle ne disposait que de 02 salles de classe, pendant des années. Il a fallu le patriotisme d’une famille toute proche de ladite école, la famille Diangomodou, pour que cette école ait une 3eme salle de classe. Ce qui a nécessité le besoin en tables bancs, qui se posait avec acuité.

 

Certains enfants qui venaient en retard étaient obligés de rester debout jusqu’à la fin des cours. Ces conditions difficiles chez les apprenants ont amené les responsables de cette école franco-arabe de Tompétin à engager des démarches auprès des autorités, fils ressortissants et institutions islamiques.

 

La première personne à accéder à leurs cris de cœur, c’est Madame Makalé Camara ex-ministre de la République de Guinée, qui vient d’offrir 50 tables bancs, tous neufs à cette école.

 

Recevant ces tables bancs, après des ferventes prières et bénédictions, le directeur de ladite école, El hadj Mamadouba Fadiga, Imam de la Mosquée du Bloc administratif de la préfecture, a encouragé et félicité la donatrice, avant d’inviter d’autres fils de Dubréka à faire autant.

AGP/02/05/18           ADC/ST