Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 546 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Le présumé auteur de l’agression matinale perpétrée sur l'Imam de la Mosquée Nord France, dans la Commune Urbaine (CU) de Kérouané a été finalement démasqué, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

 

Moussa Condé, c'est son nom, mécanicien de profession et marié à trois (03) femmes, a été arrêté mercredi, 16 mai 2018, à son domicile par la Gendarmerie, grâce à la collaboration de la population.

 

Dans sa déclaration devant l'Officier de Police Judiciaire (OPJ), le 18 mai, l’accusé présumé, Moussa Condé dit avoir agit ainsi suite aux soupçons de relations d'amitié que l'Imam Ibrahima Koné entretiendrait avec sa première épouse du nom de Mariame Condé, et qu'il les aurait prévenu d'agir autrement s'ils n'arrêtaient pas leur folle aventure.

 

En attendant de voir clair dans cette affaire, lors de son arrestation, il a été retrouvé avec le présumé plusieurs comprimés de valium, communément appelé (bleu -bleu). Son dossier est désormais sur la table du juge de Paix de Kérouané.

 

A rappeler, que l'Imam de la Mosquée Nord France de la CU de Kérouané, Ibrahima Koné a pris un coup violent à l’aide d’une barre de fer, lundi, 14 mai 2018, aux environs de 04 heures le matin, alors qu’il ses habituelles ablutions pour la prière de l’aube, avant que l’auteur ne prennent la poudre d’escampette

AGP/21/05/018         PK/ST