Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 270 invités et aucun membre en ligne

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Les boulangers de la Commune Urbaine (CU) de Mamou consacrent désormais les vendredis à l'assainissement des Boulangeries, une initiative lancée depuis, vendredi, 04 mai 2018, par le président de l'Union Régionale des Boulangers de Mamou, maître Amadou Bhoye Baldé, a constaté le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

 

Selon le président de l'Union Régionale des Boulangers de Mamou, il y a 106 Boulangeries dans la préfecture de Mamou. Et le but de cet assainissement est de rendre leurs lieux de travail propres, pour une alimentation saine du pain qui ne peut être lavé avant la consommation.

 

Un assainissement qui était tant attendu des populations, dont la majorité est consommatrice de pain.

 

Poursuivant, maître Amadou Bhoye Baldé, lui-même boulanger, a indiqué qu'après chaque vendredi, son équipe et lui passent voir certaines boulangeries afin de constater l'état des lieux, d'où les contrevenants sont frappés d'une forte amende à verser à la caisse de l'Union.

 

Un acte saluer et encourager par bon nombre de citoyens qui disent avoir tant souffert avec l'ancienne méthode de fabrication du pain, avec l'utilisation des pieds pour pétrir la farine au même moment que la sueur coule dedans.

 

A rappeler, que tous les consommateurs de pains sont obligés d'acheter deux à trois miches de pain les jeudis pour parer à la crise des vendredis, car les vendredi s sont devenus des journées sans production pour les boulangers de la CU de Mamou.

AGP/02/06/018            AOS/ST