Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 783 invités et aucun membre en ligne

Société

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’ambassadeur du Japon en République de Guinée et les représentants de 3 associations guinéennes ont signé le mercredi 27 novembre dernier, les contrats de don portant sur la construction d’un collège dans la Région de N’Zérékoré, ainsi que la rénovation d’un collège et la reconstruction d’un centre de santé dans la Région de Kindia. Au total trois micro-projets pour un montant 2 335 567 680 GNF.

 Le premier projet consistera à construire un collège de quatre salles, d’une direction, de latrines, d’un forage, ainsi que la formation de l’Association des parents d’élèves à Baala, dans la préfecture de Yomou, avec un montant de 90 867 $, soit 800 543 060 GNF. Ce projet a été présenté par l’Association guinéenne pour le développement économique (AGUIDE).

 Concernant le projet de rénovation du collège de Kindia , à Condéta Kindia, présenté par l’ONG La croisière littéraire de Guinée, le gouvernement japonais a débloqué un montant de 84 178 $, soit 741 612 800 GNF. Il permettra la rénovation d’un bâtiment de 3 classes et d’une direction, ainsi que d’un autre bâtiment qui abritera une bibliothèque. Une clôture sera également construite. Il concernera 502 élèves de la Commune de Kindia.

 Par ailleurs le projet de reconstruction du centre de santé de Souguéta, dans la préfecture de Kindia, va coûter 90 058 $, soit 793 411 820 GNF. Présenté par l’Association nationale pour préserver

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’ambassade d’Algérie en Guinée a célébré le mercredi 27 novembre dernier, le 65ème anniversaire de la fête nationale algérienne, à l’hôtel Palm Camayenne. Dans son discours de circonstance, Abdelfetah Daghmoum, ambassadeur d’Algérie en Guinée, rappelant la révolution algérienne n’a pas manqué par ailleurs de magnifier la coopération algéro-guinéenne. 

Déclenché le 1er novembre 1954, la révolution algérienne porteuse, de symboles et de valeurs de liberté, de fraternité et de solidarité entre les peuples conduira huit ans après, l’Algérie à l’indépendance.

Selon Abdelfetah Daghmoum cette année, la célébration de cette fête coïncide à un événement politique majeure où les citoyens algériens, sont invités, le 12 décembre prochain, à aller aux urnes pour élire leur président de la République. Ce scrutin intervient aussi, à la suite d’un élan populaire pacifique réclamant une plus grande démocratisation de la vie politique, souligne-t-il.

Add a comment

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Le cabinet stat view international a procédé ce mardi, 26 novembre 2019, à la restitution des résultats d’une mesure d’audience des médias audiovisuels en République de Guinée. Initiée par la Haute Autorité de la Communication (HAC), cette étude concerne surtout l’aspect technique et les documents administratifs pour avoir la situation du fonctionnement des médias audiovisuels.

Ce rapport sonne aussi comme étant la confirmation de la suprématie du groupe HADAFO Médias, à travers ses deux médias phares : Espace Fm et Espace TV. En matière d’audience, Espace TV arrive en tête dans la catégorie télévision avec 43% des téléspectateurs alors que la télévision nationale tourne autour de 32%.

Pour les radios, les émissions les plus écoutées sont « Les grandes gueules d’espace Fm, Bountoungny de Continental Fm. Les principaux sujets d’intérêt dans ces radios sont le plus souvent la politique 27%, les faits de société 24%, les nouvelles du monde 12% et l’éducation 10% », selon le rapport.
Le représentant d’OSIWA en Guinée, Ibrahima Ahmadou Niang, a accentué son intervention sur les recommandations du cabinet. Parmi ces recommandations, il y a l’application de la loi en matière de régulation améliorée, la régulation de ce secteur par un monitoring, la conformité des cahiers de charges aux contenus des

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Par medias interposés les deux acteurs du système éducatif guinéen s’attaquent sans porter de gang. Aboubacar Soumah, secrétaire général du Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée (SLECG) n’est pas allé du dos de la cuillère pour répondre au Dr Bano Barry, président de la commission d’assainissement du fichier du personnel enseignant, qui l’accuse d’avoir un agenda caché, après que le SLECG ait menacé d’aller une nouvelle fois en grève.

Selon M. Soumah qui s’est confié à nos confrères du site mosaiqueguinee.com, la sortie du conseiller en charge de l’éducation du Président de la République n’est qu’un amusement de la galerie. Pour lui, Dr Bano manque de sincérité dans ses propos.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Communique du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile

Dans la soirée du Dimanche 24 Novembre 2019, aux environs de 18 heures, un grave accident de la circulation est survenu sur la route nationale Faranah-Kissidougou au PK 60, dans la localité de Banian.

Il concerne trois véhicules :

- Un camion immatriculé RC-9525 R

- Un mini bus immatriculé RC-2395 S, conduit par Abou KONATE ;

Add a comment