Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 238 invités et un membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 20 Mai 2019 Journal Evasion du 18 Mai 2019 Journal Espace du 17 Mai 2019

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Malgré la libération d’un des leurs, les responsables de la Chambre des huissiers de Guinée était en assemblée générale extraordinaire ce lundi, 13 mai 2019 avec les membres de l’organisation. Au cour de laquelle ils ont déclenché une ‘’grève général illimité.’’ 

S’adressant au ministre de la Justice, garde et sceaux, le secrétaire général, Mohamed Mouctar Sylla,  au nom de tous les  huissiers, a rappelé les points de revendication.

« Nous exigeons la signature de nouveau statut des huissiers de justice de Guinée pour une organisation professionnelle garantie, la libération de notre confrère Me Salifou Soumah arbitrairement arrêté et placé en garde à vue depuis jeudi, 02 mai 2019 ;

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Mamadou Dian Baldé, journaliste et éditorialiste s’est penché sur le fait que le président tarde encore à annoncer les couleurs. Comme s’il était confronté à un choix cornélien. L’épilogue du bras de fer judiciaire entre l’honorable Damaro Camara et les magistrats est aussi passé au crible dans cette chronique « croustillante ».

Talibé Barry: Bonjour Mamadou Dian. Dans votre chronique de ce matin, vous  vous mettez un peu dans la tête du président, confronté selon vous à un choix cornélien ?

Mamadou Dian Baldé : On s’attendait à ce que le président de la République révèle enfin son projet au grand jour à la faveur de la cérémonie de lancement des travaux de l’an 61 des festivités de l’indépendance. Mais le locataire du palais sekouthouréah continue de faire durer le suspense.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...