Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 280 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 05 Dec. 2019 Journal Evasion du 04 Dec. 2019 Journal Espace du 20 Nov. 2019

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Selon nos informations, la Guinéenne de construction (Guicopress) vient de licencier une centaine d’employés, a appris ramatoulaye.com des sources bien informées. Pourquoi ? Des sources  proches du PDG de Guicopress Kerfala Person Camara, alias KPC, évoquent une certaine baisse de régime au niveau de cette entreprise qui ne serait plus en mesure de faire face aux salaires de ses employés. D’autres sources contactées par votre quotidien électronique tablent révèlent un ‘’nettoyage’’ engagé par la Direction générale au sein du personnel pléthorique à l’effet de séparer le bon grain du l’ivraie.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La Commission électorale a bouclé l’opération d’installation des démembrements sur toute l’étendue territoire. Mais l’opposition a porté des griefs contre l’UFR de Sidya Touré, son ancien compagnon qui a déjà rejoint la majorité au pouvoir. Et qui malgré tout réclame des démembrements dans le lot attribués à l’opposition que Sidya Touré a déjà quittée.

Ce qui n’est pas du goût des opposants qui ne font pas mystère de leur refus de voir le parti de  Sidya Touré engranger des places dans les 14 commission électorale préfectorale indépendante (CEPI) sur 38. Selon Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition,   dans ces quatorze démembrements, l’on veut coûte que coûte installer l’UFR dans les quotas de l’Opposition. C’est pourquoi l’opposition qui avait saisi sans succès les ministres de l’Administration du territoire et de la Justice ainsi que le Président de la CENI, veut se rebattre sur la justice pour trancher.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...