Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 461 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 01 Juin 2020 Journal Evasion du 01 Juin 2020 Journal Espace du 28 Mai 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Parlant de l’insécurité galopante qui est légion actuellement  en Guinée, Dr Faya Millimouno, leader du parti Bloc Libéral (BL, opposition)  n’a pas manqué  de souligner le cas particulier du préfet de Coyah. M. Ibrahima Barbosa Soumah qui vient d’être victime d’une attaque à mains armées lui provoquant des blessures graves sur le corps, à tel point que son état nécessite une évacuation sanitaire sur Dakar (Sénégal).

‘’Selon la description faite par les médias,  ce sont des hommes qui débarquent dans sa chambre en tenues militaires munis d’armes de guerre. Cela veut dire que ça va au-delà du simple banditisme.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

La fonde au sein de l’opposition républicaine contre es conclusions de l’accord politique signé le  12 octobre dernier  par les acteurs sociopolitiques guinéens, continue de plus belle. Et Aboubacar Sylla, porte-parole de l’opposition en aura marre. Et il l’a fait savoir mercredi dernier sur une radio locale.

 

‘’Depuis que nous avons accueillis  certains leaders politiques  entre guillemet qui ont œuvré pour le triomphe de la mouvance présidentielle, mais qui n’ont pas eu leur part du gâteau. Et par dépits, ils ont rejoint l’opposition, nos plénières sont devenues  très pénibles à cause des querelles de personnes,  des invectives etc ’’ s’est défoulé M. Syalla. 

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...