Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 476 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 08 Août 2020 Journal Evasion du 06 Août 2020 Journal Espace du 08 Août 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’organisation mondiale de la santé- OMS- a officiellement déclaré, mardi, la fin de la transmission de la maladie à virus Ebola en Guinée-Conakry. Durant les 90 jours suivants, le pays doit être mis sous surveillance accrue pour garantir l’effectivité de l’acquis.

 Cette déclaration de la fin d’Ebola en Guinée intervient, quarante-deux jours après la sortie de la dernière personne testée négative de la maladie.

L’OMS a saisi cette occasion pour louer les efforts déployés par les autorités  guinéennes et l’ensemble du peuple de Guinée dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola.

«L’OMS félicite le gouvernement et le peuple guinéen pour être parvenus à arrêter l’épidémie de maladie à virus Ebola dans leur pays, ce qui est un accomplissement majeur. Nous devons leur rendre hommage pour avoir su faire preuve, dans l’adversité, d’un leadership extraordinaire pour combattre l’épidémie», déclare le Dr Mohamed Belhocine, Représentant de l’OMS en Guinée.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

 La Justice continue de trainer les pas dans l’affaire Sory Kéïta, un jeune tué pour s’être reconverti au christianisme. Il s’agissait pour la famille de sauver l’honneur, dit-on. L’organisation guinéenne des droits de l’homme (OGDH) qui s’était saisie de l’affaire, avait porté plainte contre la famille biologique du défunt, attend impatiemment la tenue du procès, en vain.

 

Pour rappel, le crime de Sory Kéïta, la vingtaine révolue, aura été de s’être reconverti au  christianisme au grand dam de ses parents qui ont mal perçu que leur enfant renie l’islam, sa religion de naissance au profit d’une autre.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...