Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 205 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 17 Juil 2019 Journal Evasion du 17 Juil 2019 Journal Espace du 03 Juil 2019

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’Union des Gestionnaires des Ordures Ménagères de Guinée (UGOM) à Conakry a animé un point de presse ce Mardi, 09 Juillet 2019 à la maison de la presse, dont le thème est « La problématique de l’assainissement dans la ville de Conakry » Les membres de cette union flagorne le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement Papa Koly Kourouma, pour selon eux le travail bien fait depuis seulement trois mois, et afficher leur stratégie devant permettre de rendre la ville propre d’avantage.  

A en croire aux conférenciers, avant la nomination de Papa Koly Kourouma à la tête du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement en avril 2019, ce secteur était ‘’affaibli’’ malgré un investissement de 75 milliards de francs guinéens entre 2010 et 2016, pour un résultat médiocre contre moins de 5 milliards 2017 à 2019 pour un résultat meilleur même s’il était jugé

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Algassimou Diallo était l’invité de nos confère de la Radio lynx Fm ce lundi, 08 Juillet 2019. Dans cet entretien, cet expert polyvalent en développement parle des perspectives de développement de la Guinée et de l’actualité politique et sociale. Interview.   

Bonjour M. Diallo ! Quel regard portez-vous sur le processus de développement de la Guinée de ces dix dernières années ?

Disons que ces dernières années notre processus de développement était ambitieux parce qu’avec l’engagement du président de la République avec son nouveau gouvernement à l’orée de son élection en 2010 avait des ambitions par rapport à la croissance, mais aussi et surtout au rattrapage du gap sociale, économique, surtout les infrastructures. Alors, dix ans nous sommes à une année à la fin de son mandat ; globalement il y a eu des ambitions mais par rapport à la faisabilité, par rapport à la réalisation de ses ambitions, aujourd’hui je considère que c’est un constat d’échec malheureusement. Aussi bien qu’au niveau des infrastructures qu’au niveau du développement économique et sociale

Personnellement, je ne vois pas beaucoup de valeurs ajoutées. J’ai l’impression d’ailleurs que la précarité s’est encore accentuée pendant ces dix ans et du point de vu des infrastructures même si on ne parle pas du développement de l’énergie. J’ai l’impression que c’est beaucoup plus d’argent qui ont été dépensés avec moins de réalisation.

Il y a eu quand même quelques investissements, vous avez invoqué les routés, les transports, il y a eu des investissements quand on voit aussi au niveau des infrastructures touristiques notamment hôtelières, il y a eu des investissements : l’énergie il y a de l’espoir avec Souapiti ?

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...