Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 344 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 30 Avril 2020 Journal Evasion du 30 Avril 2020 Journal Espace du 17 Avril 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie du nouveau coronavirus en milieu carcéral, le Ministre de la Citoyenneté et de l’Unité Nationale, Monsieur Mamadou Taran DIALLO, a conduit, ce 11 mai 2020, une visite d’évaluation du dispositif de lutte contre le covid 19 à la Maison centrale de Conakry. Le Ministre avait à ses côtés : 

 1.   Monsieur Ibrahima Chérif HAIDARA, Secrétaire Général du Ministère de la Justice ;

2.   Docteur Georges Alfred KI-ZERBO, Représentant de l’OMS en Guinée ;

3.   Docteur Moustapha GROVOGUI, Représentation de Banque Mondiale en Guinée ;

4.   Docteur Bouna YATTASSAYE, Directeur Général Adjoint de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (ANSS).

Au moment où la préoccupation du gouvernement est de juguler la pandémie, l’objectif de la visite était d’évaluer le dispositif mis en place pour la lutte contre le covid 19 et les mesures à prendre pour le désengorgement des prisons en Guinée.

 A date, selon Dr Bouna YATTASAYE, des mesures de prévention, de contrôle et de prise en charge sont mises en place. Sur environ un millier de détenus, la situation se présente comme suit :

 1.   3 décès enregistrés ;

2.   130 testés sur lesquels 58 cas positifs ;

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Le président de l’ARENA Dr Koureissy Condé élu député de l’opposition par le groupe parlementaire ‘’ rassemblement des républicains’’ vient de déterminer sa position politique lors d’une interview accordée à nos confrères de lynx Fm ce mardi, 12 mai 2020. Dans cet entretien il dit être de l’opposition mais le paradoxe est que : certains observateurs se demandent de quelle opposition appartient-il, « opposition plurielles ou opposition républicaine » quand on sait que les dernières élections du 22 mars dernier, ni l’opposition républicaine ni l’opposition plurielle n’a pris part aux scrutins et de surcroit, elles n’ont pas été reconnues par l’union Européenne ni de la CEDEAO, ni de l’union africaine. Lisez.  

« Je suis le président de l’ARENA, je ne suis pas un opposant manifestant, je suis indépendant, citoyen au cas par cas et comme vous me connaissez à chaque question, nous avons une réponse et une attitude précise, ne faisons pas d’amalgame. Nous voulons encourage les Guinéens à faire la politique autrement, une leçon à donner et à apprendre bien sûr » a entamé le président de l’ARENA.

Donc encore une fois poursuit-il, lorsque vous regardez aujourd’hui la configuration de l’assemblée nationale, nous nous sommes considérées comme de l’opposition au sein de l’assemblée nationale, dans le groupe parlementaire : rassemblement des républicains, ça c’est la constitution qui autorise ou bien impose ces démarcations.

« Dans mon for intérieur, dans mon tempérament et mon éducation politique, je suis pour la paix. Je pense que de tous les côtés, la paix n’est pas une question de temps, ce n’est pas une question de région, ce n’est pas une question de riche ou de pauvre, c’est une question de bonheur, mais il faut se parler, il s’écouter. Moi, j’invite les jeunes qui me soutien aujourd’hui, j’invite les jeunes qui m’accompagnent ou mêmes ceux qui ne sont pas d’accord avec moi : que de la meilleure façon de nous sortir de cette crise permanent, c’est de montrer la capacité à se surmonter, à se dépasser et à dire, écouter finalement ! : si nous étions ensemble qu’est-ce qu’on aurait fait ? Tout

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...