Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 317 invités et un membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 20 Août 2020 Journal Evasion du 18 Août 2020 Journal Espace du 20 Août 2020

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Depuis samedi dernier, les communautés Toma et Mania se disputent le patriarcat de la préfecture de Macenta. A la suite de ce conflit, onze personnes ont été tuées, une trentaine de blessés et des dégâts matériels importants ont été enregistrés. Face à cette situation, les ressortissants de cette localité vivant à Conakry à travers une déclaration ont invité leurs frères et sœurs à l'apaisement. Ils ont également demandé à l'Etat de faire la lumière sur toutes ces violences.

 La Coalition des Associations des Jeunes de Macenta Pour le Développement a constaté avec regret les violences survenues, le samedi, 26 au dimanche, 27 décembre 2020, dans la commune urbaine de Macenta. 

Nous jeunes de Macenta réunis en coalition déplorons cette déchirure du tissu social et condamnons fermement ces actes de violences inhabituelles entre nos deux communautés.

Depuis des siècles, Tomas et Manias vivent ensemble dans la paix, la concorde et la convivialité. Cela se manifeste par le mariage et le brassage culturel entre les deux Communautés.

A cette douloureuse occasion, la CAJEMAD lance un appel à toutes les filles et tous les fils résidents et ressortissants de Macenta au calme et à la retenue.

Nous demandons à tous de s'impliquer pour la restauration de la paix et l'entente mutuelle qui a caractérisé le vivre ensemble de

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Je voudrais attirer les attentions sur la position de ‘’neutralité’’ qu'utilise beaucoup de nos compatriotes souvent dans les situations de crises que traverse la Guinée depuis des années. Aux intellectuels, aux sages, aux imams, aux cadres, aux jeunes et femmes. Toute neutralité cache une lâcheté qui a honte de s'avouer.

La neutralité est une chose que l'on trouve dans les discours, pas dans les cœurs des gens. Le cœur humain est fait de jugement et de partie prise. La neutralité n'est que posture d'imposteur, adopté pour le besoin de la cause ou pour la cause du besoin.

 Si s'interdire de clamer ses convictions par peur d'en subir les conséquences n'est pas de la lâcheté, si enfin voir l'injustice se passer de son chemin n'est pas de la lâcheté, admettez au moins que cela y ressemble beaucoup. La neutralité n'est pas une vertu des individus au cœur sincère responsable et digne.

Un ami qui a fait vœux de ne pas prendre partie pour personne, en quoi serait-il donc mon ami? Lui qui ne porterait pas part de mon malheur.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...