Assign modules on offcanvas module position to make them visible in the sidebar.

Testimonials

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipisicing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.
Sandro Rosell
FC Barcelona President

Nous avons 715 invités et aucun membre en ligne

Contact Us!

Journal RTG & Autres vidéos

Journal RTG du 07 Mars 2019 Journal Evasion du 07 Mars 2019 Journal Espace du 04 Fév. 2019

Actualités Politiques

loading...

Actualités Internationales

loading...

Actualités économiques

loading...

Actualités sportives

loading...
loading...

Écologie-Santé

loading...

Opinions

loading...

Culture

loading...

Société

loading...
loading...

Revue des articles

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives

Guinée : Incinération de 36 tonnes de produits alimentaires périmés !

Guinée-Conakry : Près de 36 tonnes de produits alimentaires, dont la date de péremption est arrivée à terme, ont connu une grande cérémonie d’incinération au marché d’Enta, a-t-on appris des média d’Etat.

Selon la RTG, ce sont 36  tonnes de produits alimentaires composés de cartons de thé, de boites de conserves, d’ingrédients de cuisine qui ont été jeté au feu à Enta.

Le service nationale des Normes et Qualité, sous la houlette de sa directrice général, a entrepris depuis quelques temps une vaste opération de sensibilisation sur les dangers des produits périmés dans les marchés de la capitale.

Add a comment

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

I - Contexte

La hausse de la productivité dans l’agriculture est l’un des défis majeurs pour assurer la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté dans les pays en voie de développement. La Guinée est un pays encore majoritairement rural, avec 80 % de sa population vivant de l’agriculture. Après de longues années de fermeture politique, la libéralisation économique entamée dans les années 1980 a permis le développement des marchés agricoles nationaux.

Les bailleurs de fonds se sont engagés en Guinée dans des projets visant à promouvoir tant le développement des productions vivrières pour le marché local (riz, huile de palme, …) que les exportations (café, caoutchouc, …) pour apporter des devises au pays.

Add a comment

loading...

Actualités locales

loading...